L'arrivée à Washington du rugueux entraîneur Barry Trotz n'annonce rien de bon pour le talentueux, mais fainéant Alex Ovechkin. Trotz, à la tête des Predators de Nashville pendant une quinzaine d'années, est un entraîneur structuré et intransigeant qui n'accepte pas les demi-mesures. La direction des Capitals sait quel type d'homme elle acquiert.

Publié le 27 mai 2014
Mathias Brunet

C'est le début d'une ère nouvelle à Washington et peut-être l'occasion, avec un nouveau DG, Brian MacLellan, d'échanger Ovechkin. La valeur de celui-ci est encore très élevée, surtout pour un club dans un marché moins populaire. Le Russe fait vendre beaucoup de "guenille" et peut attirer des fans dans les estrades. Mais le concept de collectivité et la rigueur ne constituent pas son apanage. Si l'offre est alléchante, je n'hésiterais pas.