Les Bruins défoncent le plafond salarial d'environ 800 000$. Ils auront un peu plus de trois millions disponibles quand ils auront "enterré" en début de saison le salaire du commotionné Marc Savard. Ça restera insuffisant pour payer Torey Krug et Reilly Smith, qui menacent de rater le camp d'entraînement s'ils n'ont pas de nouveau contrat.

Publié le 19 sept. 2014
Mathias Brunet

Krug et Smith sont devenus deux éléments essentiels aux Bruins. Krug a amassé autant de points que Zdeno Chara, soit 40, et il a été un sérieux candidat au trophée Calder remis à la meilleure recrue. Smith est un ailier qui appartient désormais aux deux premiers trios. Ils voudront plus que 1,5M$ chacun et leur agent sait très bien que le DG Peter Chiarelli est coincé.

Il devra délester du salaire en renvoyant un ou deux joueurs de soutien dans les mineures (et en acceptant de jouer avec une formation réduite) ou encore échanger un Brad Marchand ou un Johnny Boychuk.