Par Carey Price, et sa fiche de 6-8-3, sa moyenne de 3,15 et son taux d'efficacité de .897 depuis les Fêtes?

Mathias Brunet

Par Shea Weber, quatre aides à ses 16 derniers matchs, fiche de -6? Ne devait-il pas régler la question du manque de leadership à la place de P.K. Subban?

Par Jeff Petry, cinq points à ses 17 derniers matchs, fiche de -6?

Par Alex Galchenyuk, deux points en sept matchs depuis son retour au jeu, fiche de -5 et complètement perdu sur la glace?

Par Paul Byron, redevenu Paul Byron, deux points à ses 14 derniers matchs?

Par Andrew Shaw, le supposé nouveau leader, à presque quatre millions par année pour six ans, passé maître dans l'art d'écoper de punitions stupides, un point à ses huit derniers matchs, fiche de -5?

Par Artturi Lehkonen, dont l'effort est encore au rendez-vous, mais blanchi à ses dix derniers matchs, éteint par son centre Tomas Plekanec?

Plekanec justement... trois points à ses 15 derniers matchs, blanchi à ses sept derniers...

Et Michel Therrien, le chef d'orchestre? Quelle est sa part de responsabilité dans tout ça? Pourquoi l'équipe en arrache-t-elle autant en relance? La perte de PK ? Le manque d'entraînements? Mauvaise stratégie? Pourquoi tout s'est écroulé au retour des blessés et non pas en leur absence?

Voilà deux saisons consécutives maintenant que le Canadien s'écroule après un fort début d'année. L'an dernier, on a prétexté l'absence de Price. Celui qui le remplaçait, Mike Condon, semble faire l'affaire à Ottawa cet hiver. Les Sénateurs sont en voie de rattraper le Canadien avec lui...

Le CH est en congé pour la semaine. Marc Bergevin peut en profiter pour remplacer Therrien et donner le temps au successeur de préparer son équipe. Ou encore espérer que le repos guérisse tous les maux. Si le coach est encore en poste mardi, j'ai l'impression qu'il profitera d'un sursis.

Mais avec une fiche de 18-18-7 depuis le départ canon en octobre et novembre, le Canadien n'offre rien de rassurant à quelques mois des séries éliminatoires.