Sidney Crosby a marqué le but victorieux en deuxième période et les Penguins de Pittsburgh ont défait les Sénateurs d'Ottawa 4-2, dimanche, pour prendre les devants 2-1 dans la série.

LA PRESSE CANADIENNE

Crosby a ajouté une aide à sa fiche pour les Penguins, qui ont aussi profité de la contribution offensive d'Alexei Ponikarovsky, Evgeni Malkin et Bill Guerin. Marc-André Fleury a repoussé 20 tirs.

Mike Fisher et Matt Cullen ont riposté en supériorité numérique pour les Sénateurs, tandis que Brian Elliott effectuait 24 arrêts devant sa cage.

Alors que les Penguins menaient 2-1 en fin de deuxième période, Crosby a lutté avec le défenseur Andy Sutton avant de soulever le disque au-dessus d'Elliott pour son deuxième des séries éliminatoires.

Le match avait bien mal débuté pour les partisans des Sénateurs, puisque Ponikarovsky a touché la cible sur le premier tir du match à 1:17.

Les Sénateurs croyaient qu'ils avaient créé l'égalité avec 40 secondes à écouler au premier vingt, mais le but a été refusé parce que Peter Regin a frappé la rondelle avec son pied derrière Fleury.

Les Sénateurs, qui ont amorcé la deuxième période en avantage numérique, ont créé l'égalité 1-1 grâce à Fisher, son premier, sur une belle passe de Regin.

Les Penguins ont repris les devants 2-1 lorsque les défenseurs des Sénateurs Sutton et Erik Karlsson n'ont pas été en mesure de dégager le disque, qui a été intercepté par Maxime Talbot. Ce dernier l'a remis à Malkin à l'embouchure du filet, qui n'a eu qu'à le pousser derrière Elliott.

Crosby a ensuite porté la marque à 3-1, puis Guerin a fermé les livres tôt en troisième période en déjouant le gardien des Sénateurs lors d'une échappée.

Cullen, en supériorité numérique, a réduit l'écart à 4-2, mais les Sénateurs ont manqué de temps et ils ont concédé le match.

Le quatrième affrontement de la série aura lieu mardi à la Place Banque Scotia d'Ottawa.