Source ID:; App Source:

Pittsburgh affrontera Ottawa au 2e tour

Brooks Orpik célèbre avec ses coéquipiers son but... (Photo Shannon Stapleton, Reuters)

Agrandir

Brooks Orpik célèbre avec ses coéquipiers son but gagnant qui met fin à série contre les Islanders.

Photo Shannon Stapleton, Reuters

Associated Press
Uniondale

Brooks Orpik a marqué à 7:49 du début de la période de prolongation et les Penguins de Pittsburgh ont comblé trois déficits d'un but pour éliminer les Islanders de New York en six rencontres en vertu d'une victoire de 4-3, samedi.

Orpik s'est élancé de la pointe et son tir a probablement dévié sur l'attaquant des Islanders Brad Boyes avant de se frayer un chemin derrière Evgeni Nabokov.

Orpik n'avait jamais trouvé le fond du filet en 77 matchs éliminatoires et son dernier but remontait au 21 novembre 2011 alors qu'il avait touché la cible face aux Islanders.

Il compte maintenant 12 buts en carrière dans la LNH. Sur le jeu, Evgeni Malkin est sorti de l'arrière du filet avant de refiler la rondelle à Tyler Kennedy qui l'a remise à Orpik.

«Je ne suis définitivement pas un marqueur, mais la passe était parfaite, a dit Orpik. Je souhaiterais vous dire que je visais le haut du filet, mais j'ai seulement dirigé la rondelle vers le but.»

Les Penguins affronteront les Sénateurs d'Ottawa au deuxième tour, malgré qu'ils aient été dominés 38-21 au chapitre des tirs au but au cours du sixième affrontement face à New York.

Les Islanders n'étaient qu'à un peu plus de cinq minutes de forcer la tenue d'un match ultime à Pittsburgh quand Paul Martin a ramené les deux équipes à la case départ.

«C'est plaisant de mettre un terme à la série, je peux vous le confirmer, a déclaré le gardien Tomas Vokoun. Ils ont vraiment bien joué et ç'a été une série difficile.»

Evgeni Malkin a récolté des mentions d'aide sur le but égalisateur ainsi que sur le but vainqueur.

Michael Grabner avait donné les devants 3-2 aux Islanders en tout début de troisième période en déjouant Vokoun, qui a pris la relève de Marc-André Fleury après le quatrième match de la série.

«Le fait d'avoir joué comme il l'a fait après avoir été envoyé devant le filet en plein milieu de la série est exceptionnel, a affirmé le capitaine des Penguins, Sidney Crosby. Surtout ce soir. Ils ont contrôlé le jeu et ils ont eu beaucoup de chances de marquer. Il a été très solide pour nous.»

Vokoun a éprouvé quelques difficultés en début de match, mais il s'est ressaisi pour mériter la victoire. Les Penguins avaient perdu leurs trois derniers affrontements en séries face aux Islanders.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer