(Los Angeles) Tyson Barrie a dénoué l’impasse tard en troisième période et les Oilers d’Edmonton ont vaincu les Kings de Los Angeles 4-2, jeudi soir, pour forcer la tenue d’un septième match.

Publié le 13 mai
La Presse Canadienne

Leon Draisaitl a laissé la rondelle derrière lui pour Barrie, qui a profité de l’espace devant lui pour décocher un tir des poignets qui est passé à la droite de Jonathan Quick. Il restait alors 5:10 à faire au dernier tiers.

Après le but de Barrie, les Kings ont eu droit à un dernier avantage numérique, mais le gardien Mike Smith et sa défensive ont tenu le coup. Evander Kane a scellé l’issue de la partie dans un filet désert.

Kane a amassé deux buts et une mention d’aide alors que Connor McDavid a obtenu un but et deux assistances pour les Oilers, qui cherchent à gagner une ronde de série pour une première fois depuis 2017.

Cody Ceci s’est fait complice de deux filets des siens alors que Smith a bloqué 30 des 32 rondelles dirigées vers lui. Les Oilers ont égalé la série 3-3 et ils accueilleront les Kings samedi soir.

Sean Durzi et Carl Grundstrom ont répliqué pour la troupe de Los Angeles, qui n’a quant à elle pas gagné une ronde éliminatoire depuis 2014, lorsqu’elle a soulevé sa deuxième Coupe Stanley en trois ans.

Jonathan Quick a stoppé 33 lancers dans une cause perdante.

PHOTO GARY A. VASQUEZ, USA TODAY SPORTS

Jonathan Quick bloque un lancer de Connor McDavid (97).

Les Oilers ont donné le ton en ouvrant le pointage dès la deuxième minute de jeu.

McDavid s’est emparé de la rondelle dans son territoire et il a patiné rapidement avant de la laisser à Kane. Ce dernier a remis le disque à son capitaine, qui a contourné le filet avant de tromper la vigilance de Quick.

À peine quelques instants plus tard, Draisaitl a eu une occasion en or de doubler l’avance des siens, mais la rondelle a roulé sur la lame de son bâton et l’Allemand n’a pas été en mesure de la rediriger dans le filet.

En deuxième période, les Oilers ont une fois de plus frappé tôt. Après avoir vu Quick stopper son lancer lors d’une montée partielle à deux contre un, Kane a suivi le jeu et il est revenu devant le filet pour faire dévier un tir de la pointe de Brett Kulak et inscrire son sixième but de la série.

Kane croyait bien avoir ajouté un but au total des siens, mais sa réussite a été annulée en raison d’une obstruction envers Quick.

Ce sont les Kings qui en ont profité pour réduire l’écart. Lors d’un avantage numérique, Durzi a décoché un tir sur réception de la pointe et la rondelle s’est frayé un chemin à travers la circulation devant le filet et derrière Smith, qui n’a rien vu.

Les Kings ont ramené les deux formations à la case départ après seulement 29 secondes de jeu en troisième période. Grundstrom a accepté une passe de Matt Roy et il a logé le disque dans la lucarne.