Comme le Québec en entier, Dominique Ducharme a bel et bien assisté à l’arrivée du nouveau DG mercredi sur son écran.

Publié le 20 janvier
Richard Labbé
Richard Labbé La Presse

Kent Hughes, le nouveau DG en question, a expliqué qu’il souhaite voir un Canadien à l’identité offensive, et l’entraîneur est bien d’accord avec ça.

« J’aime qu’on puisse jouer avec de la vitesse, a répondu Ducharme en direct de Las Vegas jeudi après-midi. Mais il faut aussi jouer de la bonne façon. Jouer rapidement, ça implique aussi qu’on soit capable de mettre de la pression sur l’autre équipe. Ce n’est pas juste une chose […] c’est excitant d’embarquer dans un plan et de regarder vers le futur. » 

Ducharme a admis avoir pu discuter seulement brièvement avec le nouveau DG, mais on devine que les deux hommes, en plus de Jeff Gorton, auront de plus en plus de discussions au cours des prochaines semaines.

Il se trouve que le Canadien occupe en ce moment le 32e et dernier rang au classement général de la LNH, et à l’approche de la date limite des transactions, les équipes en aussi mauvaise posture ont l’habitude de liquider des joueurs.

Chez le Canadien, on peut présumer que la grande liquidation du printemps va commencer sous peu.

« Mais ce n’est pas mon travail (les transactions), a ajouté Dominique Ducharme. Jeff est avec nous, et Kent va apprendre à connaître nos joueurs. Je pense qu’ils vont me demander mes impressions sur la formation et puis ensuite, ce sont eux qui vont prendre les décisions. »

Dominique Ducharme a par ailleurs précisé qu’il n’allait apporter aucune modification à sa formation en vue du match de jeudi soir contre les Golden Knights.

C’est donc Samuel Montembeault qui sera de nouveau devant le filet du Canadien. Il avait fait face à 51 tirs lors du match précédent à Dallas, une victoire du Canadien par la marque de 5-3 contre les Stars.