(Montréal) À l’origine, il devait y avoir 10 matchs au calendrier de la Ligue nationale de hockey samedi ; finalement, seulement cinq ont été présentés.

Mis à jour le 18 déc. 2021
La Presse Canadienne

Les dirigeants de la LNH ont annoncé que le duel entre les Maple Leafs de Toronto et les Canucks, à Vancouver avait dû être reporté à cause d’une hausse du nombre de joueurs des deux équipes inscrits dans les protocoles de la ligue liés à la COVID-19.

Lisez l’article « Lehkonen sur le protocole de la COVID-19 »

Au moment où la décision a été annoncée, six joueurs des Canucks, dont Tyler Myers, et l’entraîneur-adjoint Jason King avaient été inscrits dans ces protocoles.

Les Maple Leafs étaient également touchés avec quatre joueurs dans les protocoles, dont John Tavares et le vétéran Jason Spezza.

Tôt samedi soir, le club torontois a fait savoir que c’était également le cas pour TJ Brodie, Jack Campbell et Travis Dermott, en plus de l’entraîneur Sheldon Keefe et d’un adjoint, Spencer Carbery.

Ce report s’est ajouté aux quatre rencontres au calendrier de la journée de samedi qui avaient déjà été repoussées, incluant celle entre les Bruins de Boston et le Canadien de Montréal, au Centre Bell.

Dans un communiqué publié samedi après-midi, la LNH a aussi annoncé que les matchs que les Maple Leafs et les Canucks devaient jouer dimanche, contre le Kraken de Seattle et les Coyotes de l’Arizona respectivement, avaient également été reportés.

De plus, tous les matchs que les Bruins et les Predators de Nashville devaient jouer d’ici le congé de Noël n’auront pas lieu aux dates prévues.

Dans le cas des Bruins, cette décision touche la rencontre prévue dimanche à Ottawa et des duels à domicile contre les Hurricanes de la Caroline et l’Avalanche du Colorado, les 21 et 23 décembre.

Samedi après-midi, les Bruins ont fait savoir que les noms de Taylor Hall et de Curtis Lazar avaient été inscrits au protocole de la LNH, gonflant une liste qui comptait sept joueurs, vendredi.

Du côté des Predators, trois matchs sont repoussés, ceux du 19 décembre contre les Hurricanes, en Caroline, du 21 décembre contre les Jets de Winnipeg et du 23 décembre face aux Panthers, en Floride.

Par ailleurs, les Red Wings de Detroit ont inscrit aux protocoles les noms de l’entraîneur-chef Jeff Blashill, de son adjoint Alex Tanguay et de trois joueurs.

Les Red Wings, qui comptent en leur rang le seul joueur non vacciné dans la ligue – Tyler Bertuzzi – ont accueilli les Devils du New Jersey dans l’un des cinq matchs à l’affiche de la soirée de samedi.

Vendredi, la LNH avait annoncé que l’Avalanche, les Panthers et les Flames de Calgary ne joueront pas avant le retour du congé de Noël en raison d’éclosions de COVID-19.

Alors que les matchs reportés pourront être reprogrammés, les yeux sont dorénavant tournés vers le calendrier de la ligue.

La LNH compte permettre aux joueurs de participer aux Jeux olympiques de Pékin, en février, à moins que les perturbations liées à la COVID-19 ne deviennent trop lourdes.

La LNH a jusqu’au 10 janvier pour se retirer des Jeux sans écoper une pénalité financière. Toutefois, elle retient le droit d’annuler ses plans jusqu’au moment où les joueurs doivent s’envoler vers Pékin.