Être éliminés pendant les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey laisse toujours un goût amer. Être éliminés quand on est parmi les favoris pour gagner la Coupe Stanley, c’est encore pire. Pour le défenseur de l’Avalanche du Colorado, Samuel Girard, la défaite semble encore difficile à digérer, même après un mois.

Mélanie Côté Le Quotidien

De passage à Roberval pour la première fois en 20 mois, auprès de sa famille et de ses amis, le #49 a pris quelques minutes pour discuter avec Le Quotidien. Il promet déjà que son équipe travaillera plus fort l’année prochaine, après avoir été éliminée en six parties par les Golden Knights de Vegas, une deuxième année de suite en deuxième ronde.

Lisez le texte complet sur le site du Quotidien