(Uniondale) Les Islanders de New York ont marqué trois buts en deuxième période pour vaincre le Lightning de Tampa Bay 3-2, samedi, dans la série demi-finale de la Coupe Stanley, mais ils ont eu chaud.

La Presse Canadienne

Brayden Point et Tyler Johnson ont marqué à 2:58 d’écart en début de troisième période pour faire fondre l’avance des Islanders à un seul but, mais les visiteurs n’ont su déjouer Semyon Varlamov à nouveau.

L’arrêt le plus important de la rencontre a cependant appartenu au défenseur Ryan Pulock, qui a bloqué un tir de Ryan McDonagh lors de la dernière seconde de jeu pour confirmer la victoire des Islanders.

Agenouillé dans le demi-cercle de son gardien, Pulock a stoppé avec sa main le tir à ras la glace de McDonagh, qui avait fait un pivot sur lui-même pour décocher un tir du revers.

« McDonagh a récupéré la rondelle et Varly s’est avancé pour le défier, a expliqué Pulock. Il a fait tout un jeu en pivotant, le but était désert et l’ai essayé de couvrir le plus d’espace possible pour bloquer le tir, et j’ai réussi.

« Et là, j’ai entendu le son de la sirène, puis les gars sont venus me rejoindre. C’était un beau moment. »

Pulock a reçu de nombreux éloges de la part de ses coéquipiers.

« Je crois que tout le monde a retenu son souffle quand ils ont vu la rondelle aller vers le filet, a raconté l’attaquant Mathew Barzal. J’étais certain qu’elle allait entrer dans le but, jusqu’à ce que je voie ce jeu miraculeux de Pulley. Je ne suis pas près de l’oublier. »

La série est désormais égale à deux victoires de chaque côté. Le cinquième match aura lieu lundi soir à Tampa.

Josh Bailey, Mathew Barzal et Matt Martin ont fait mouche pour les Islanders en deuxième période, tandis que Varlamov a réalisé 28 arrêts.

Andrei Vasilevskiy n’a pas été en reste pour le Lightning. Il a aussi eu à réussir quelques arrêts importants dans les cinq dernières minutes de la troisième période pour garder son équipe dans le coup, dont l’un contre Brock Nelson du bout de la jambière.

Les visiteurs se sont toutefois compliqué la tâche avec 1:12 à jouer, quand le défenseur Victor Hedman a été chassé pour avoir fait trébucher Cal Clutterbuck qui tentait de marquer dans un filet désert.

Les Islanders ont contrôlé le jeu lors de la dernière minute, et la seule occasion a appartenu à McDonagh.

Vasilevskiy a repoussé 27 tirs.

« Nos joueurs donnent tout ce qu’ils ont à donner depuis le début des séries, a mentionné l’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper. Parfois, nous échappons un œuf, et nous en avons échappé un en deuxième période. »

Les Islanders ont ouvert la marque en début de deuxième période, sur leur septième tir de la rencontre. Nelson a attiré deux joueurs du Lightning près de lui en entrée de territoire, puis il a remis le disque à Bailey du côté droit. L’attaquant a décoché un tir des poignets du haut des cercles qui a eu raison de Vasilevskiy du côté de la mitaine.

« À partir de ce moment, nous avons commencé à perdre nos batailles, a reconnu Johnson. Nous ne travaillions plus aussi fort que nous le faisons d’habitude. Nous ne pouvons pas gagner de cette manière. »

Barzal a doublé l’avance des siens à 13:46, quand il a poussé un retour de lancer de Cal Clutterbuck, après que Vasilevskiy eut perdu la rondelle de vue.

Martin a ensuite enfilé l’aiguille à l’aide d’un tir du revers dans la partie supérieure.

PHOTO JIM MCISAAC, ASSOCIATED PRESS

Matt Martin (17) a marqué le troisième but des Islanders en deuxième période.

Le Lightning a contesté le but en raison d’un hors-jeu, mais les officiels ont validé la décision rendue sur la patinoire pour confirmer l’avance de 3-0 des Islanders avec 2:03 à jouer en deuxième.

Si le deuxième vingt avait été l’affaire des Islanders, le Lightning a rapidement fait savoir qu’il ne se laisserait pas abattre si facilement.

Point a d’abord décoché un tir des poignets sans avertissement pour inscrire les visiteurs au pointage à 3:45, puis Johnson a réduit l’écart à un seul but 2:58 plus tard sur sa deuxième tentative.

PHOTO ANDY MARLIN, USA TODAY SPORTS

Brayden Point (21) a répliqué pour le Lightning en troisième période.

Il s’agissait d’un septième match de suite avec un but pour Point, qui a désormais touché la cible 12 fois lors des présentes séries.

Les deux équipes ont obtenu des occasions de marquer en troisième, mais c’est finalement le jeu défensif de Pulock qui aura sauvé la peau des locaux.