L’entraîneur-chef de l’équipe américaine de hockey féminin Bob Corkum a remis sa démission moins de trois semaines avant le Championnat du monde.

John Wawrow
Associated Press

Corkum a expliqué sa décision en se disant inconfortable avec les protocoles sanitaires en lien avec la COVID-19.

C’est son adjoint Joel Johnson qui le remplacera à la tête de la formation. Corkum a déclaré dans un message texte envoyé à l’Associated Press qu’il s’agissait « d’une décision difficile à prendre, mais avec laquelle je suis en paix ».

Corkum a pris sa décision vendredi, quand l’équipe s’est réunie dans le Maine pour son camp d’entraînement en vue de la compétition qui aura lieu en Nouvelle-Écosse, du 6 au 16 mai.

USA Hockey n’a pas commenté la décision de Corkum.

Corkum, ex-joueur et entraîneur adjoint dans la LNH, a mené la formation nationale à un cinquième titre mondial consécutif en 2019. Le tournoi de 2020 a été annulé en raison de la pandémie.

Johnson a été l’adjoint de Corkum après avoir dirigé les équipes de moins de 18 et 22 ans. Il est actuellement l’entraîneur associé de la formation féminine de l’Université du Minnesota, où il a passé les 16 dernières années.