(Chicago) Patrick Kane a inscrit son 400e but en carrière et Kevin Lankinen a réalisé un sommet personnel de 44 arrêts dans une victoire de 7-2 des Blackhawks de Chicago contre les Red Wings de Detroit dimanche.

Jay Cohen
Associated Press

Kane et Alex DeBrincat ont profité d’un revirement pour s’amener à deux contre un dans la zone des Red Wings en milieu de troisième période.

Kane a conservé la rondelle, forçant le défenseur des Red Wings Filip Hronek à se coucher sur la patinoire pour bloquer la ligne de passe. L’attaquant a évité le défenseur au sol, avant de déjouer le gardien Thomas Greiss du côté du bouclier avec son 11e but de la saison, un sommet chez les Blackhawks.

Kane, qui est âgé de 32 ans, a levé les deux bras dans les airs après être devenu le 100e joueur de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau de 400 buts.

Le triple champion de la coupe Stanley est le quatrième joueur des Blackhawks à avoir marqué 400 buts, après Bobby Hull et Stan Mikita, deux membres du Temple de la renommée, ainsi que Steve Larmer.

Pius Suter, Ryan Carpenter, Dominik Kubalik et DeBrincat ont aussi fait bouger les cordages lors du troisième engagement pour les Blackhawks.

Carpenter avait déjà marqué en première période, DeBrincat a ajouté trois mentions d’aide à sa fiche et Kane a terminé la soirée avec trois points.

Après une défaite de 5-3 contre les Red Wings, derniers au classement, samedi, les Blackhawks ont rebondi pour conclure le mois de février avec un dossier de 9-3-1.

Evgeny Svechnikov a touché la cible dans un deuxième match consécutif pour les Red Wings, qui avaient remporté leurs deux derniers duels. Sam Gagner a été l’autre buteur pour les visiteurs.

Les Red Wings étaient privés de leur capitaine Dylan Larkin pour un deuxième duel de suite, puisqu’il était tenu à l’écart par une blessure au haut du corps.

Ils ont présenté une fiche de 5-8-1 en février.