(Ottawa) Carey Price sera de retour devant le filet du Canadien, mardi soir à Ottawa.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

Le gardien numéro un du Canadien en sera ainsi à un 11e match cette saison, lui qui avait laissé sa place à Jake Allen, au même endroit et contre ces mêmes Sénateurs, lors du match précédent, celui de dimanche soir, une défaite de 3-2 en prolongation.

En plus de Price, un seul autre changement est à signaler à la formation : le défenseur Brett Kulak, qui reviendra prendre une place à la ligne bleue, forçant du coup le retrait d’un autre défenseur, Victor Mete.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Brett Kulak

En entrevue mardi matin, l’attaquant Nick Suzuki a parlé de ce match comme d’un autre « match de quatre points », et sans en rajouter sur l’importance de cette joute, il appert à tout le moins qu’une victoire mardi soir ferait le plus grand bien à la formation montréalaise.

Ce qui ne veut pas dire que ce sera facile, a prévenu Claude Julien.

« Les Sénateurs, c’est une équipe qui joue bien, et ce n’est pas facile de marquer des buts contre eux, a expliqué l’entraîneur. C’est pour ça qu’ils nous ont battus, qu’ils ont battu les Maple Leafs, les Jets… Contre eux, c’est des matchs qui sont difficiles. »

Chez les Sénateurs, l’état de santé du défenseur Thomas Chabot demeure un mystère, et c’est seulement mardi soir que l’équipe pourra déterminer s’il sera ou non en mesure de jouer.

Les Sénateurs ont par ailleurs rappelé le robuste Micheal Haley en vue du match de mardi soir.

Le vétéran de 34 ans n’a pris part qu’à deux matchs cette saison, et on peut se demander si cette décision a un lien avec ce coup de bâton de la part de Phillip Danault à la gorge de Tim Stützle en troisième période du match de dimanche soir. Mardi matin, Danault a affirmé ne rien savoir de cette situation.