(Edmonton) Jake Allen fera ses débuts dans l’uniforme du Canadien lundi soir, contre les Oilers d'Edmonton. Claude Julien l’a confirmé en visioconférence après l’entraînement optionnel de lundi matin, à la Place Rogers.

Mis à jour le 18 janv. 2021
Guillaume Lefrançois
Guillaume Lefrançois La Presse

Marc Bergevin et Claude Julien ont souvent mentionné, depuis l’acquisition d’Allen, qu’ils souhaitaient alléger la charge de travail de Carey Price, et ils ne mentaient visiblement pas. Ces dernières années, Price obtenait généralement ses congés dans les situations de deux matchs en 24 heures. Ce ne sera pas le cas ici. Le CH disputera ensuite deux matchs en deux soirs, mercredi et jeudi, à Vancouver.

« Ce n’est pas juste de donner du travail à Jake, mais aussi de partager le filet avec Carey. Carey va jouer plus de matchs que Jake, on le sait tous, mais on veut s’assurer qu’il obtienne sa part de matchs et qu’il aide Carey à rester reposé. »

Il s’agira de l’unique changement à la formation du Tricolore, a assuré Julien.

Ils étaient tout de même 19 joueurs à l’entraînement optionnel du jour. Les seuls absents étaient Tomas Tatar, Phillip Danault, Brendan Gallagher, Tyler Toffoli, Paul Byron, Shea Weber et Jeff Petry.

Ça bouge chez les Oilers !

C’est tout le contraire dans le camp adverse. Les Oilers vont apporter un nombre incalculable de changements tant à l’attaque qu’en défense, si bien que le trio de Leon Draisaitl sera le seul à demeurer intact.

En défense, Ethan Bear et Caleb Jones seront laissés de côté. Au dernier match, Dave Tippett avait notamment blâmé Bear pour sa lecture du jeu qui a mené au cinquième but du CH, l’échappée de Tatar.

La décision de le laisser de côté n’est pas banale, car Bear jouait 22 minutes par match la saison dernière, et en jouait 21 cette saison.

« On a besoin qu’ils jouent mieux. On a des défenseurs en santé qui sont compétitifs et qui veulent jouer. On doit se défendre mieux en tant que groupe. On a fait des changements pour voir si on peut mieux défendre », a expliqué Tippett, l’entraîneur-chef des Oilers.

Pour les remplacer, le vétéran Kris Russell et la recrue William Lagesson. Tippett ne les emploiera toutefois pas au sein du même duo, donc ses trois tandems d’arrières seront différents.

À l’avant, Zack Kassian sera de retour après avoir raté le match de samedi parce que sa conjointe donnait naissance à leur deuxième enfant. Il prendra la place de Tyler Ennis, mais son retour a aussi pour effet de chambarder les trios.

L’impatience de Tippett était palpable lors de son point de presse. Les Oilers ont une victoire en trois matchs, mais surtout, ils ont accordé 12 buts.

« Il est encore tôt dans la saison et on essaie de trouver la bonne formule. On a une formation de 29 joueurs, pas 23. On essaie de trouver le bon mélange. »

« C’est dur de marquer six buts dans cette ligue, donc on doit être meilleurs dans notre zone et arrêter de donner des chances de marquer », a ajouté le défenseur Darnell Nurse.

Les formations probables lundi soir

Canadien

Tatar - Danault - Gallagher
Drouin - Suzuki - Anderson
Armia - Kotkaniemi - Toffoli
Lehkonen - Evans - Byron

Chiarot - Weber
Edmundson - Petry
Kulak - Romanov

Allen

Oilers

Nugent-Hopkins - McDavid - Kassian
Kahun - Draisaitl - Yamamoto
Nygars - Turris - Puljujarvi
Archibald - Shore - Chiasson

Nurse - Koekkoek
Russell - Barrie
Lagesson - Larsson

Koskinen