(Raleigh) Mika Zibanejad a récolté un but et deux aides et les Rangers de New York ont battu les Hurricanes de la Caroline 5-2, vendredi soir.

Associated Press

Artemi Panarin et Ryan Strome ont tous deux amassé un but et une mention d’assistance pour les Rangers, qui ont remporté huit de leurs 11 dernières parties.

Jesper Fast et Brady Skjei ont aussi touché la cible alors qu’Igor Shesterkin a bloqué 27 rondelles pour la formation new-yorkaise, qui a enregistré une septième victoire de suite à l’étranger.

« Lors des deux ou trois dernières semaines, nous avons l’impression que nous jouons très bien, a exprimé Skjei. Nous jouons avec beaucoup de confiance. »

Les Rangers ont balayé la série de quatre duels contre les Hurricanes cette saison. Depuis février 2011, ils ont gagné 31 des 37 derniers affrontements contre la troupe de la Caroline du Nord.

« Pour je ne sais trop quelle raison, ils jouent bien contre nous, a affirmé le capitaine des Hurricanes, Jordan Staal. Nous devons trouver des façons d’obtenir des points en ce moment. Peu importe contre qui nous jouons, nous devons être meilleurs. »

Brock McGinn et Sebastian Aho ont répliqué pour les Hurricanes, qui montrent un dossier de 5-4 depuis le retour de la pause du match des étoiles. Les Hurricanes se battent actuellement pour une place en séries dans l’Association Est.

Petr Mrazek a repoussé 31 lancers et il a encaissé un troisième revers contre les Rangers cette saison.

L’entraîneur-chef des Hurricanes, Rod Brind’Amour, s’est dit déçu du manque d’urgence de son équipe au début du match.

« Ils ont été bons, a déclaré Brind’Amour à propos des Rangers. Ils étaient un peu plus désespérés que nous. C’était le plus gros problème selon moi. Nous devons être un peu plus d’attaques en début de partie et établir le rythme. Nous ne l’avons jamais fait ce soir. »

Les Rangers ont l’habitude de dominer les Hurricanes alors que Henrik Lundqvist est devant le filet, mais le vétéran a profité d’une soirée de congé.

Âgé de 24 ans, Shesterkin a continué sa belle séquence en gagnant pour une huitième fois en neuf apparitions dans la LNH. Il a d’ailleurs réalisé un arrêt spectaculaire de la mitaine aux dépens de Nino Niederreiter, en première période.

« Il a effectué quelques arrêts importants pour laisser le pointage à égalité 0-0. Nous avons ensuite marqué un but, a mentionné l’entraîneur-chef des Rangers, David Quinn. Après ce moment, j’ai trouvé que nous avions très bien joué. »

Les New-yorkais ont ouvert le pointage grâce à Zibanejad, qui s’est échappé devant Mrazek à 16:41 du premier vingt.

Après que McGinn eut créé l’égalité au deuxième engagement, les Rangers ont inscrit deux buts chanceux, car chaque fois la rondelle a touché le patin d’un joueur des Hurricanes.

« Quand nous éprouvions des difficultés à marquer, nous ne pouvions pas profiter de ces bonds, a dit Strome. Nous avons placé des joueurs au filet et nous avons joué durement. »

Zibanejad a mis la table pour le but de Panarin grâce à une superbe passe lors d’un avantage numérique, offrant une avance de 4-1 aux Rangers.