(Pittsburgh) Après deux mois d’absence, Sidney Crosby a fait ce qu’il sait faire de mieux : récolter des points et conduire les Penguins de Pittsburgh à la victoire.

Will Graves
Associated Press

Le capitaine des Penguins a fait bouger les cordages en plus de récolter trois mentions d’aide pour aider son équipe à l’emporter 7-3 face au Wild du Minnesota, mardi soir.

Le numéro 87, qui a été utilisé durant 17 : 53, n’a même pas eu besoin de huit minutes pour récolter son premier point après avoir mis la table pour le premier but de la soirée de son fidèle compagnon de trio Evgeni Malkin, à 7 : 57 de la première période. Crosby a par la suite récolté son sixième but de la saison en troisième période, redirigeant une passe du revers derrière la ligne des buts pour aider son équipe à signer une quatrième victoire de suite.

Malkin a conclu la soirée avec une récolte de deux buts et une mention d’aide sur le 19e filet de Bryan Rust. Jared McCann a inscrit un quatrième but en cinq rencontres pour les Penguins et Dominik Simon a également noirci la feuille de pointage. Tristan Jarry a pour sa part stoppé 25 lancers pour porter sa fiche à 11-0-1 à ses 12 derniers départs face à des équipes de l’Association de l’Ouest.

Zach Parise a enfilé l’aiguille deux fois et Marcus Foligno a inscrit son neuvième but de la campagne pour le Wild, qui a concédé quatre buts aux Penguins en début de rencontre. Devan Dubnyk a effectué 22 arrêts.

Le Wild présente un dossier de 1-5-1 à ses sept dernières rencontres.

Crosby n’avait pas joué depuis une intervention chirurgicale à l’abdomen subie le 14 novembre. Les Penguins ne se sont tout de même pas trop ressentis de son absence, compilant une fiche de 18-6-4 depuis son dernier match, disputé le 9 novembre. Il s’agit de la deuxième meilleure fiche de la LNH pendant cette période.

Crosby a aggravé une blessure abdominale dans cette rencontre face aux Blackhawks de Chicago. En 17 matchs, Crosby a amassé 17 points, dont cinq buts.

Cette absence de 28 rencontres est la plus longue depuis qu’il a été limité à 22 matchs en 2011-12 en raison d’une commotion cérébrale.