Utilisé aux côtés de Quinton Byfield et Peyton Krebs, repêchés respectivement au deuxième rang en 2020 après Alexis Lafrenière et au 17e rang en 2019, Samuel Poulin souhaite faire ce que personne n’est capable de faire aussi bien que lui. En faisant sentir sa présence durant les parties préparatoires et en jouant bien dans les deux sens de la patinoire, le capitaine du Phœnix de Sherbrooke croit être capable de se tailler un poste chez Équipe Canada.

JÉRÔME GAUDREAU
La Tribune

La participation de Samuel Poulin aux Championnats du monde de hockey junior, présentés durant les Fêtes à Edmonton, est loin d’être assurée. Et ce, malgré ses 77 points en 46 parties la saison dernière. « Je ne tiens rien pour acquis. Je veux faire ce qu’il faut pour faire partie de cette équipe », a confirmé le joueur de 19 ans.

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.