Joni Ikonen, un des meilleurs espoirs dans l’organisation du Canadien, ne jouera pas pour au moins les deux prochains mois.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

C’est ce qu’a fait savoir son club finlandais, les Ilves de Tampere, sur son site officiel vendredi.

Sans donner plus de détails sur la nature exacte de la blessure, la direction du club s’est contentée de préciser qu’Ikonen devra s’absenter pour une période allant de huit à 10 semaines de jeu.

Cet attaquant de 21 ans, le troisième choix du Canadien au repêchage de 2017 (un choix de deuxième tour, le 58e au total) n’en est pas à ses premiers problèmes de santé. En septembre de l’année dernière, il avait subi une grave blessure à une jambe lors d’un match de calendrier préparatoire en Finlande, une mésaventure qui l’avait forcé à s’absenter du jeu pendant six mois et à rater toute la saison 2019-20.

Avant ce mauvais coup du sort, le jeune Finlandais avait subi une blessure au genou qui avait mené à une opération. C’est donc dire qu’au cours des deux dernières saisons, il a disputé un total de seulement 13 rencontres dans la ligue de Finlande.

En 2017-18, Ikonen avait pu prendre part à 52 matchs avec la formation de Kuopio, récoltant 4 buts et 10 aides pour un total de 14 points.