(New York) La Ligue nationale de hockey a indiqué que deux joueurs ont subi un test de détection positif à la COVID-19 pendant la première semaine du camp estival.

La Presse canadienne

Dans un communiqué publié lundi, la ligue a précisé que 2618 tests ont été effectués sur plus de 800 joueurs. Les deux joueurs ayant subi un test positif sont présentement en isolement.

Le début de la phase 3, avec l’ouverture des camps d’entraînement estivaux, a eu lieu le 13 juillet. La LNH doit entrer dans la phase 4 de son plan de relance le 1er août, quand les équipes reprendront le jeu dans les villes pôles d’Edmonton et Toronto.

Au cours de la phase 2, du 8 juin au 12 juillet, la LNH a indiqué que 30 joueurs ont subi un test positif. Treize autres ont subi un test positif à l’extérieur des protocoles de la ligue.