En temps normal, l’heure devrait être aux réjouissances. Il devrait y avoir de la fébrilité dans l’air. Dans quelques heures, les Olympiques de Gatineau vivront une première dans leur histoire. Ils repêcheront le tout premier joueur de la séance de sélection de la LHJMQ.

Le Droit

Mieux encore, à moins d’une ou des transactions, ils auront trois des quatre premiers choix. Du jamais vu dans l’histoire du circuit Courteau. À moins de 24 heures de cette journée historique qui devrait servir à jeter les bases d’une équipe aspirante à un championnat, ils détenaient toujours cinq choix parmi les 23 premières sélections.

> Lisez le texte complet sur le site du Droit