(Calgary) Hockey Canada a annoncé mercredi l’annulation de tous les camps estivaux de ses équipes nationales en raison de la pandémie de la COVID-19, incluant celui d’Équipe Canada junior. Des séances virtuelles d’entraînement seront plutôt organisées.

La Presse canadienne

Les annulations touchent tous les évènements de juin, juillet et août.

Hockey Canada a indiqué que les séances virtuelles porteront notamment sur des plans de préparation physique à domicile, des plans et des suivis relatifs à la performance mentale, la nutrition, les habiletés hors glace, des simulations de patinage, des activités de promotion du travail d’équipe, la préparation aux compétitions internationales de courte durée et des réunions avec le personnel des entraîneurs.

Au cours des prochaines semaines, Hockey Canada annoncera également ses formations et les membres du personnel des programmes des équipes nationales.

« C’est certainement décevant de devoir prendre cette décision pour nos évènements estivaux cette année, mais c’est la bonne décision puisque la santé et la sécurité de nos participants sont notre priorité », a affirmé le chef de la direction de Hockey Canada, Tom Renney, dans un communiqué.

L’annulation en mars du reste de la saison de hockey 2019-20, qui comprenait tous les championnats nationaux, a forcé Hockey Canada à travailler avec diligence avec les différents comités organisateurs hôtes pour planifier la saison 2020-21 et la suite.

Les villes de Saint-Hyacinthe et Cap-Breton avaient obtenu les droits d’accueil de la Coupe TELUS, le Championnat national des clubs de M18, en 2020 et 2021, respectivement. Le tournoi de 2022 sera présenté au Cap-Breton, tandis que Saint-Hyacinthe sera considérée comme hôte pour l’édition de 2021 ou de 2023.

Le calendrier de Hockey Canada à compter du 1er septembre demeure inchangé pour l’automne et l’hiver.