Source ID:f1fe106675563af1828f7b0899a6c92b; App Source:StoryBuilder

Les Sénateurs dans l'incertitude

Les Sénateurs d'Ottawa échangeront-ils Matt Duchene (95) ou... (Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Les Sénateurs d'Ottawa échangeront-ils Matt Duchene (95) ou Mark Stone (61) d'ici la date limite des transactions?

Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
LISA WALLACE
La Presse Canadienne
Ottawa

Il y a des chances que la formation des Sénateurs soit bien différente au retour de leur voyage de quatre matchs.

Mark Stone, Matt Duchene et Ryan Dzingel pourraient changer d'adresse à l'approche de la date limite des transactions, le 25 février.

Magnus Paajarvi et Anders Nilsson, en voie vers l'autonomie sans compensation, pourraient aussi être une monnaie d'échange.

«Je dirais qu'il y a beaucoup de gars qui ont plus de bagages, a dit l'attaquant Bobby Ryan. Nous sommes à ce temps-ci de l'année. Le hockey est axé sur les résultats, et nous arrivons à court. Vous ressentez quelque chose pour ceux qui doivent composer avec l'incertitude, mais il faut quand même se présenter à la patinoire et faire le travail.»

Les Sénateurs vont jouer à Detroit, Winnipeg, Chicago et le New Jersey avant leur prochain match à Ottawa le 22 février, contre Columbus.

«Au moins nous serons surtout hors du Canada, alors on ne va pas en entendre parler à chaque fois qu'on allume la télé, a dit Ryan. Dans ce sens-là, c'est un peu un soulagement. Vous essayez juste d'être un bon coéquipier et de répondre à leurs questions s'ils en ont, sinon vous les laissez faire leurs affaires.»

Le défenseur Dylan DeMelo a ajouté: «Ce sera à chacun d'entre nous de rester concentré et de continuer comme si de rien n'était.»

Les Sénateurs (21-30-5) sont derniers au classement, ce qui signifie souvent des changements. La question est de savoir de quelle ampleur. La perte de toute combinaison de Stone, Duchene ou Dzingel aura un impact significatif.

Stone mène les siens avec 26 buts et 57 points, quatre de plus que Duchene. Les deux amènent un leadership difficile à remplacer. Dzingel a récolté 21 buts et 41 points.

«Je pense que nous gérons bien les spéculations et les gars font du bon travail pour écarter les distractions, a dit l'attaquant Jean-Gabriel Pageau. Nous avons beaucoup de joueurs qui sont passés par là, alors nous nous assurons d'aider les plus jeunes à composer avec tout ça.»




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer