Les cinq adjoints de Michel Therrien rencontraient les médias hier. L'éminence grise du groupe, Clément Jodoin, a confirmé la nouvelle répartition des responsabilités. Dan Lacroix ne sera plus derrière le banc et accompagnera Jodoin sur la passerelle.

Mis à jour le 11 oct. 2016
Guillaume Lefrançois LA PRESSE

«Kirk [Muller] s'occupe de l'avantage numérique, Jean-Jacques, du désavantage numérique, a expliqué Jodoin. Daniel et moi, on se partage la charge de travail du prescouting. On a 82 matchs à préparer, on en fait 41 chacun. Ça nous donne le temps de respirer un peu. On a 82 meetings à préparer, tu dois regarder les deux derniers matchs [de l'adversaire] et amener des solutions. Ça nous permettra d'aller encore plus en détail.»

---

La foi en Markov

Nathan Beaulieu a beau avoir amassé 8 points en 5 matchs préparatoires, Andrei Markov a beau approcher de son 38anniversaire, Jean-Jacques Daigneault n'est pas prêt à transférer des responsabilités offensives du vétéran au jeunot. 

«Andrei Markov, à 38 ans, ne ralentit vraiment pas. Tous les pistons sont en marche ! Je le vois toujours comme un gars de la première vague en avantage numérique. Il a une bonne vision, un bon tir. On verra avec le temps. Nathan a 23 ans. S'il y a des occasions pour qu'il joue régulièrement en avantage numérique, ce sera lui qui va l'avoir mérité.» 

La saison dernière, Markov a amassé 44 points en 82 matchs. Il dépassait la marque des 40 points pour la troisième saison de suite, en plus d'avoir récolté 30 points en 48 rencontres au cours de la saison écourtée de 2013.

Photo Bernard Brault, La Presse

Andrei Markov