La Centrale de recrutement de la Ligue nationale a publié son classement final des espoirs en vue du prochain repêchage, et le Québécois Pierre-Luc Dubois en est le grand gagnant.

Publié le 12 avr. 2016
Guillaume Lefrançois LA PRESSE

Dubois apparaît au tout premier rang chez les patineurs de l'Amérique du Nord. L'attaquant des Screaming Eagles du Cap-Breton y est parvenu après une récolte de 99 points, dont 42 buts en 62 matchs cette saison.

Dubois apparaissait au septième rang des patineurs nord-américains à la mi-saison.

Matthew Tkachuk, qui occupait le haut du pavé sur le continent en janvier, a glissé au deuxième rang. Il est le fils de l'ancien joueur Keith Tkachuk.

L'autre Québécois en vue, Julien Gauthier, a quant à lui chuté du quatrième au 12e rang parmi les patineurs nord-américains.

C'est toutefois de l'Europe que les premiers patineurs sélectionnés devraient provenir. L'Américain Auston Matthews, classé parmi les espoirs européens parce qu'il joue en Suisse, occupe le premier rang, et la LNH a déclaré qu'il était le meilleur espoir disponible cette année. Matthews a récolté 46 points en 36 matchs à Zurich cette saison.

Derrière lui, on retrouve dans l'ordre les Finlandais Patrik Laine et Jesse Puljujarvi. Ces deux derniers ont inversé de positions par rapport à janvier.

> Réagissez sur le blogue de Mathias Brunet