Source ID:593152; App Source:cedromItem

Iginla ne se voyait pas avec le Canadien

Dustin Tokarski réalise l'arrêt face à Jarome Iginla,... (Photo Clément Allard, PC)

Agrandir

Dustin Tokarski réalise l'arrêt face à Jarome Iginla, vendredi au Colisée de Québec.

Photo Clément Allard, PC

(Québec) Les médias de Toronto n'en reviennent pas que Josh Gorges, après huit saisons avec le Canadien, ait refusé une transaction qui l'aurait fait passer aux Maple Leafs.

Jarome Iginla, lui, n'a eu besoin que d'une saison avec les Bruins de Boston pour se convaincre qu'il n'irait pas jouer avec le CH.

Compte tenu des besoins du Tricolore et des effectifs en place, l'ailier de 37 ans aurait pu constituer un ajout intéressant. Mais le principal intéressé ne voit pas les choses du même oeil.

«Ç'aurait été difficile pour moi d'aller jouer à Montréal après avoir été de l'autre côté de la rivalité avec les Bruins, a-t-il expliqué. J'ignore s'il y a eu de quelconques discussions avec mon agent. Mais un mois à peine après les séries, ça n'aurait pas été facile de passer dans l'autre camp. C'est l'une des belles rivalités du sport et j'ai aimé jouer avec ce groupe-là.

«Mais ça n'a jamais vraiment été envisagé. Ç'aurait été une chose trop difficile à faire.»

Iginla a plutôt accepté l'offre de l'Avalanche, pour qui il jouera au cours des trois prochaines saisons.

Si l'on tient compte de l'échange qui l'a fait passer des Flames aux Penguins de Pittsburgh, en mars 2013, après 15 saisons complètes à Calgary, l'illustre attaquant enfile un quatrième uniforme en moins de deux ans.

Beaucoup de changements pour un joueur qui, malgré les changements à Calgary, en demeurait la seule constance!

Ça devient plus facile avec le temps, a-t-il répondu à ce sujet. Avoir eu le temps de m'installer à Boston et de participer au camp d'entraînement des Bruins avait été beaucoup plus facile que de changer d'équipe à la date limite des transactions. Ma famille avait eu le temps de s'installer.

«Cette année, nous sommes arrivés à Denver en avance et pénétrer dans ce vestiaire ne m'a pas paru si différent. Je me sens à l'aise.»




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer