Les Kings, des rois en croisade

Anze Kopitar (à droite) souhaite que les Kings... (Photo Mark J. Terrill, AP)

Agrandir

Anze Kopitar (à droite) souhaite que les Kings puissent à nouveau se qualifier pour les séries éliminatoires et, qui sait, répéter leurs exploits de 2012, l'année où ils avaient remporté la Coupe Stanley.

Photo Mark J. Terrill, AP

(Los Angeles) Depuis la reprise des activités, les Kings de Los Angeles ont remporté trois matchs en l'espace de 66 heures, après avoir disputé trois rencontres en quatre jours, avec la troisième qui débutait samedi à 13h. Assez costaud comme horaire!

Ces trois victoires donnent un nouvel élan aux Kings, qui éprouvaient des difficultés avant le congé olympique. Ils avaient perdu huit matchs sur neuf avant d'arracher un gain aux Blue Jackets de Columbus.

«Cette pause est venue au bon moment pour nous, a reconnu l'attaquant-vedette Anze Kopitar. On était parvenu à soutirer une victoire contre Columbus sans nécessairement bien jouer. Ça nous a quand même permis de partir en congé dans un meilleur état d'esprit.

«Et on revient avec ces trois victoires, on sent qu'on est sur une bonne petite séquence.»

Au cours des dernières saisons, les Kings ont pris l'habitude de clore leur calendrier, et c'est ce qu'ils chercheront à faire encore une fois cette année, après avoir connu des hauts et des bas depuis le début de la saison.

«On dirait qu'on est une équipe plus bâtie pour les séries que pour la saison régulière, estime Kopitar. Au cours des dernières années, on a toujours eu des périodes creuses en saison régulière, mais on était là au moment où ça comptait le plus.

«Or, on s'approche de ce moment où il faut retrousser ses manches. Les gars sont bien reposés et c'est à nous d'être à la hauteur.»

Marquer davantage

Les Kings ont remporté la Coupe Stanley en 2012 après avoir terminé 29es de la ligue pour la moyenne de buts marqués par match (2,29). Ils sont sensiblement au même endroit cette année (28es avec une moyenne de 2,32).

Faut-il comprendre qu'ils restent fidèles au modèle qui les a faits gagner?

«On voudrait pouvoir marquer quelques buts de plus, de façon à accorder un peu de répit à nos défenseurs, reconnaît Kopitar. Ça ne veut pas dire qu'on veuille cesser de jouer défensif comme on le fait tout le temps, mais il y a moyen de se rendre la vie plus facile en marquant davantage.»

C'est peut-être sur le plan de la contribution offensive que le DG Dean Lombardi tentera de renforcer son équipe d'ici mercredi après-midi.

«Dean a fait du vrai bon boulot lors des trois ou quatre dernières saisons en plaçant toujours les bons morceaux à la bonne place, a relevé Kopitar. On a toute la confiance au monde dans sa capacité d'appuyer sur les bons boutons.

«Cela dit, je ne pense pas que de gros échanges seront réclamés. On est tous très à l'aise avec le personnel que nous avons pour le moment.»

Kopitar a mentionné que si le personnel avait quelque peu changé depuis la conquête de la Coupe Stanley en 2012, le noyau était demeuré le même.

«Et il risque de le rester pour longtemps.»

Surprise slovène

Dirigés par son père aux Jeux olympiques de Sotchi, Anze Kopitar et sa bande ont surpris tout le monde.

«Personne ne s'attendait à ce qu'on se rende en quarts de finale. On a joué du bon hockey lors des deux premiers matchs. Notre première victoire a propulsé notre confiance.»

Mais de là à croire que ces succès inattendus feront boule de neige dans son pays natal, il y a un pas que Kopitar préfère ne pas franchir.

«À vrai dire, je ne pense pas que ça va changer beaucoup de choses, admet-il. Il ne faut pas s'attendre à ce que de nouvelles patinoires soient construites, mais espérons que plus de jeunes s'y intéresseront. Je demeure quand même sceptique en raison des conditions économiques. L'équipement coûte 2500 $ et quand on est jeune, il faut le changer presque chaque année...»

Kopitar a bien sûr vécu le rêve olympique avec son père, Matjaz, mais son frère Gasper, qui évolue dans la ECHL, n'a pas eu la même chance.

«On s'en était parlé avant que l'annonce soit faite, a confirmé Kopitar. Mon frère n'avait pas la saison qu'il espérait avoir. Il était dans les plans, mais il n'a finalement pas été retenu...»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Confusion à Buffalo

    Hockey

    Confusion à Buffalo

    L'attaquant des Kings Jordan Nolan est le fils de Ted Nolan, l'entraîneur-chef des Sabres. Comme tout le monde, il suit la saga qui s'écrit... »

  • Davis Drewiske au ballottage

    Hockey

    Davis Drewiske au ballottage

    C'est sans surprise que le défenseur Davis Drewiske a été soumis au ballottage par le Canadien, hier, avec l'intention de le céder aux Bulldogs de... »

  • Andrei Markov restera à Montréal, assure son agent

    Hockey

    Andrei Markov restera à Montréal, assure son agent

    À 48 heures de la date limite des transactions dans la Ligue nationale de hockey, un membre du Canadien de Montréal semble susciter de l'intérêt un... »

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer