Source ID:; App Source:

La Coupe Stanley exposée à Sutton

Pavel Datsyuk soulève la coupe Stanley... (Photo: AP)

Agrandir

Pavel Datsyuk soulève la coupe Stanley

Photo: AP

La Coupe Stanley sera à Sutton les 17 et 18 avril, à l'occasion du début des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey et pour marquer le 100e anniversaire du Canadien, a appris La Presse.

C'est grâce à Richard Leclerc, amateur de hockey et membre du conseil d'administration du Musée des communications et d'histoire de Sutton, que l'on doit cette visite de la Coupe Stanley au Québec. M. Leclerc a organisé à Sutton une exposition qui retrace l'époque où le Canadien utilisait le train pour aller jouer à l'étranger. Il a eu l'idée de commander la venue (dispendieuse) du fameux trophée pour marquer la fin de cette exposition.

 

« On veut finir en beauté notre exposition qui a déjà accueilli 1000 visiteurs en 10 week-ends, a-t-il dit. On pense que des centaines de personnes vont venir voir la Coupe à Sutton. On tient aussi à saluer les anciens joueurs. «

Des anciens joueurs du Canadien seront en effet présents pour l'arrivée de la Coupe à Sutton. Le public pourra contempler le vénérable objet jusqu'à 14 h, le samedi 18 avril.

Mais est-ce la vraie Coupe Stanley qui sera à Sutton ? Richard Leclerc pense qu'il y en a deux. « Le Saint-Graal, ce bol qui a été offert par Lord Stanley à la fin des années 1800, d'après moi, il ne doit pas bouger beaucoup, a-t-il affirmé. D'ailleurs, quand on regarde la façon dont la Coupe est manipulée sur la patinoire quand les joueurs la remportent, je ne pense pas que ce soit la vraie. Nous, celle qu'on aura, c'est celle qui est offerte aux joueurs, sur la patinoire, le soir de la victoire. «

Gary Meagher, le porte-parole de la LNH, nous a effectivement confirmé, hier, qu'il y a bel et bien deux coupes. L'une demeure en permanence au Temple de la renommée du hockey, à Toronto. L'autre voyage environ 150 jours par an.

Phil Pritchard, un des employés du Temple qui gardent la Coupe et la protègent lorsqu'elle voyage, se déplacera avec le trophée. « La Coupe est constamment accompagnée, a dit M. Leclerc. M. Pritchard viendra avec la Coupe. La veille, il sera à New York. De là, il partira pour Dorval puis à Sutton. Et de Sutton, la Coupe repartira à Toronto. «

Le musée de Sutton présentera aussi le traîneau de Lord Stanley, un objet précieux prêté par un résidant de Bromont. Sutton rend depuis le début de l'année un véritable hommage aux Glorieux. Tout le village est paré de drapeaux du Canadien. Même Dianne Beaudry, la « reine du fudge au Québec «, a créé cette semaine un nouveau fudge aux couleurs de l'équipe. « Ce nouveau fudge est le numéro 195 de ma production, a-t-elle dit. J'ai décidé de le créer en l'honneur du 100e anniversaire du Canadien et, bien sûr, à cause de la venue de la Coupe Stanley dans notre municipalité. «

courriel pour joindre notre journaliste : eric.clement@lapresse.ca

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer