Le message lancé par l'entraîneur Stéphane Julien est clair: s'il y a un gardien numéro 1 dans la salle, qu'il se lève.

Publié le 10 oct. 2017
LA TRIBUNE

Après une autre partie difficile pour Evan Fitzpatrick vendredi, l'entraîneur du Phoenix de Sherbrooke a opté pour le gardien numéro 2 Brendan Cregan afin d'affronter les Tigres de Victoriaville dimanche au Palais des sports. Cregan a toutefois connu une première sortie ardue devant son filet et Fitzpatrick a guère fait mieux en relève, laissant ainsi les Tigres filer avec la victoire.

> Lisez le texte complet sur le site de La Tribune