La meilleure équipe de la LCF au cours de la dernière décennie a enfin remporté deux coupes Grey de suite et la question est maintenant de savoir si elle pourra en remporter une troisième consécutive.

Bill Beacon LA PRESSE CANADIENNE

«Ce fut plus difficile cette saison que la précédente et ce sera encore plus difficile la saison prochaine, a déclaré le secondeur Chip Cox, mardi, alors que les membres des Alouettes ont tenu une dernière réunion d'équipe avant de vider leur casier au Stade olympique.

«Je sais que tout le monde dans la LCF va nous cibler et ils voudront encore plus nous battre, car nous avons gagné deux championnats de suite. Ils savent que nous sommes l'équipe à battre.»

Un défilé aura lieu mercredi sur la rue Sainte-Catherine au coeur du centre-ville de Montréal et ce sera plus ardu d'en faire une autre l'an prochain si l'équipe ne peut retenir les services de plusieurs membres clés de l'équipe qui deviendront joueurs autonomes cet hiver.

Cox, le quart Anthony Calvillo, l'ailier rapproché Ben Cahoon, le porteur de ballon Avon Cobourne, le receveur S.J. Green, le demi défensif Jerald Brown et le botteur Damon Duval font tous partie du groupe.

Cox, qui a rejoint les Alouettes en 2006 après avoir échoué dans sa tentative de rejoindre les rangs des Lions de Detroit, a déjà annoncé qu'il allait à nouveau tenter sa chance dans la NFL. S'il n'y parvient pas, il a l'intention de revenir à Montréal.

«Peu importe, je serai heureux», a-t-il dit.

Calvillo n'a pas pris de décision finale, mais il devrait être de retour, même s'il doit être opéré afin qu'on lui retire la moitié de la glande thyroïde, où les médecins ont détecté une lésion lorsqu'il a passé des tests après s'être blessé au sternum en août dernier.

Cahoon, qui comme Calvillo est âgé de 38 ans, prend toujours un peu de temps avec sa famille avant de décider s'il veut disputer une autre saison.

Le problème pour le directeur-général Jim Popp sera de trouver le moyen de respecter le plafond salarial du circuit étant donné que la valeur des joueurs aura probablement augmenté après avoir gagné deux coupes Grey consécutives.

Green est devenu la cible favorite de Calvillo au cours des deux dernières saisons et a récolté plus de 100 verges de gain dans la victoire de 21-18 des Alouettes contre les Roughriders de la Saskatchewan lors du match de la Coupe Grey, dimanche. Cobourne n'a pas connu une saison particulièrement spectaculaire, mais a été dominant lors des deux matchs éliminatoires.

Les deux joueurs pourraient intéresser les autres équipes du circuit.

Popp a mentionné que certains joueurs devront choisir entre demeurer avec un programme gagnant ou faire un peu plus d'argent ailleurs.

«Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'un certain nombre de joueurs ont déjà quitté l'équipe pour aller chercher quelques dollars de plus et n'ont pas eu autant de succès qu'ici, a dit Popp. Et pour ce qu'ils ont fait de plus, ils ont fait bien mieux en participant aux séries.

«Mais j'imagine qu'on leur fait aussi des promesses ailleurs et que le gazon est toujours plus vert chez le voisin. Je ne m'inquiète pas avec ça. Nous allons tout faire pour garder nos joueurs et faire en notre possible afin de respecter le plafond salarial. Si un joueur veut vraiment jouer ici, il sera ici.»