(Owings Mills) Les Ravens de Baltimore tentent toujours d’en venir à un accord avec Lamar Jackson pour une prolongation de contrat, mais les négociations se font au rythme dicté par le quart.

Publié le 5 février
Todd Karpovich Associated Press

La situation contractuelle de Jackson a été le sujet principal abordé lors d’une conférence de presse du directeur général de l’équipe, Eric DeCosta.

Le joueur le plus utile à son équipe dans la NFL en 2019 écoulera la cinquième et dernière saison prévue à son contrat en 2022. Cette année d’option lui rapportera 23,02 millions.

DeCosta a répondu à des questions au sujet de plusieurs lacunes de son équipe au cours de sa première mêlée de presse depuis l’élimination de son équipe, mais aucun enjeu n’a retenu l’attention plus que le cas de Jackson.

Le quart est l’un des rares joueurs de la NFL à ne pas être représenté de façon conventionnelle par un agent, ce qui peut rendre les négociations plus complexes. Rien ne laisse présager qu’un nouvel accord est imminent.

« C’est une négociation différente parce que nous discutons avec le joueur directement. Je ne révélerais jamais publiquement le contenu d’une discussion privée avec un joueur, a expliqué DeCosta.

« Tout ce que je peux dire, c’est que Lamar et moi avons eu cinq ou six conversations au cours de la dernière année à propos de son contrat. Je crois que nous allons à son rythme et qu’il est confortable dans cette situation. »

Jackson a été repêché au 32e rang par les Ravens en 2018 et a depuis présenté une fiche de 37-12 en tant que partant en saison. Il a accumulé 9967 verges de gain par la voie des airs, incluant 84 touchés. Il a commis 31 interceptions en quatre saisons.

Jackson a participé à seulement 12 matchs cette saison en raison d’une maladie et d’une blessure à la cheville. Il a réussi 246 de ses 382 tentatives de passes pour des gains de 2882 verges, avec 16 touchés et 13 interceptions. Il a encaissé 38 sacs – le plus grand nombre de sa carrière.

« Je crois qu’il sent qu’il reste du boulot à faire, a estimé DeCosta. Il veut gagner le Super Bowl, nous partageons la même vision. Je pense que Lamar sait qu’il peut venir me voir ou m’appeler n’importe quand. »

Les Ravens ont dû composer avec plusieurs blessures la saison dernière et ont présenté une fiche de 8-9. Ils ont raté les éliminatoires pour la première fois depuis 2017.