(Cleveland) Daniel Carlson a réussi un placement de 48 verges à la dernière seconde et les Raiders de Las Vegas ont défait les Browns de Cleveland 16-14, lundi.

Mis à jour le 21 déc. 2021
Tom Withers Associated Press

Le dénouement a fait passer la fiche de chacun des clubs à 7-7. Las Vegas se replaçait après deux revers consécutifs.

« C’est très excitant de gagner comme ça, a dit l’entraîneur par intérim des Raiders, Rich Bisaccia.

« Chapeau à nos joueurs. En plus, ce n’est pas facile de gagner quand vous commettez deux revirements de plus que l’adversaire. »

Résultat d’une éclosion du coronavirus, Cleveland se débrouillait sans l’entraîneur Kevin Stefanski, le quart Baker Mayfield et une dizaine de joueurs réguliers.

PHOTO DAVID RICHARD, ASSOCIATED PRESS

Le quart-arrière des Browns de Cleveland, Baker Mayfield.

Lors d’un quatrième essai, Nick Mullens a rejoint Harrison Bryant sur six verges pour un touché, avec 3 : 45 à écouler au dernier quart.

Les Browns prenaient l’avance 14-13 avec le converti, avant la montée déterminante des Raiders.

« C’est une défaite qui est dure à absorber, a dit Mike Priefer, qui dirigeait les Browns par intérim. Je n’ai jamais vu les gars aussi dépités. Quand vous perdez, c’est frustrant et quand vous gagnez, c’est joyeux. Mais de perdre de cette façon-là, c’est dur. Les gars n’ont pas le moral du tout en ce moment. »

Une première tentative des Raiders s’est conclue par une interception de Greedy Williams, aux dépens de Derek Carr. Mais les Browns ne sont pas allés chercher un premier essai et Las Vegas a repris le ballon, avec 1 : 50 au cadran.

Zay Jones a alors joué un rôle important, captant deux passes pour 27 verges.

La deuxième a rapporté 15 verges, amenant les Raiders à l’endroit voulu pour essayer un placement.

« Derek et Zay ont une belle chimie », a dit Bisaccia.

Le 25 novembre, Carlson a réussi un placement de 56 verges tard au quatrième quart contre Dallas, dans un gain de 36-33 des Raiders.

« Les gars ont une grande confiance en la capacité de Daniel de faire le travail », a ajouté Bisaccia.

Carr a obtenu 236 verges aériennes, avec une passe de touché et une interception. Mullens a récolté 147 verges de passes.

En plus de l’interception, Las Vegas a échappé un ballon qui a été repris par les Browns. Ces derniers n’ont pas commis de revirement.

Les Browns vont jouer au Lambeau Field lors du jour de Noël. Green Bay va tenter de mériter un quatrième gain de suite.

Les Raiders vont accueillir les Broncos lors du Boxing Day.

Vikings 17 – Bears 9

PHOTO QUINN HARRIS, USA TODAY SPORTS

Christian Darrisaw (71) et Kirk Cousins (8)

Kirk Cousins a réussi deux passes de touché et les Vikings du Minnesota ont eu raison des Bears de Chicago 17-9, lundi.

Les Vikings (7-7) sont venus bien près de gagner avec une marge encore plus grande. Le dernier jeu du match a été une passe de touché de 19 verges de Justin Fields à Jesper Horsted.

Les Bears (4-10) sont mal en point et le résultat n’a pas été surprenant.

À la suite de ce troisième revers d’affilée, Chicago compte une seule victoire depuis neuf rencontres.

Les Bears étaient privés de 14 joueurs et deux de leurs trois adjoints principaux, en raison du protocole de la NFL concernant la COVID-19.

Sean Desai coordonnait la défense, mais Bill Lazor (attaque) et Chris Tabor (unités spéciales) n’y étaient pas.

Cousins a obtenu 87 verges de passes. Il a commis une interception et a subi quatre sacs (deux de Robert Quinn, deux d’Akiem Hicks)..

Cousins a tout de même réussi des passes de touché de 12 et sept verges, à Justin Jefferson et Ihmir Smith-Marsette.

Dalvin Cook a ajouté 89 verges au sol, D. J. Wonnum a obtenu trois sacs et les Vikings ont repris trois échappés.

La recrue Fields a totalisé 285 verges aériennes et 35 via la course. Il disputait un deuxième match après avoir raté deux rencontres à cause de fractures aux côtes.

Les deux clubs rejouent dimanche. Les Vikings seront les hôtes des Rams, tandis que les Bears rendront visite aux Seahawks.