Luc Brodeur-Jourdain va toujours avoir beaucoup de respect pour Michael Sam, un ancien coéquipier avec les Alouettes de Montréal.

Publié le 22 juin 2021
Dan Ralph La Presse Canadienne

Il estime que Sam a aidé à ouvrir la voie à un moment historique, lundi soir.

Brodeur-Jourdain et Sam étaient coéquipiers avec les Oiseaux en 2015, un an après que Sam soit devenu le premier joueur ouvertement gai à être repêché dans la NFL.

Lundi, Carl Nassib, un ailier défensif des Raiders de Las Vegas, est devenu le premier joueur actif de la NFL à dévoiler son homosexualité.

Sam a été sélectionné par St. Louis en septième ronde en 2014 ; il a aussi fait partie de l’équipe d’entraînement des Cowboys de Dallas, avant de se tourner vers la LCF.

Il n’a joué qu’un seul match avec Montréal – 12 jeux dans une défaite de 26-23 contre Ottawa – avant de s’éloigner du football pour des raisons de santé mentale.

Brodeur-Jourdain, ancien joueur de ligne offensive des Alouettes, qui en dirige maintenant la ligne offensive, a dit que le chemin tracé par Sam a aidé Nassib à faire sa déclaration publique.

« J’ai énormément de respect pour lui (Sam), a confié Brodeur-Jourdain. Il y a toujours un’premier’dans n’importe quel type d’histoire… et quand il y en a un premier, la barrière est brisée et si la barrière est brisée, notre monde s’améliore.

« Je suis heureux que (Nassib) ait eu le courage de le faire. Il n’y a rien de plus apaisant que d’être soi-même… Ça prend énormément de courage de dire publiquement : “hé, voilà qui je suis, et j’en suis fier”. »

Nassib a également déclaré qu’il faisait un don de 100 000 $ au Trevor Project, qui vise à prévenir le suicide dans la communauté LGBTQ.

Sam n’a pas immédiatement répondu à une demande d’entrevue, mais il a écrit sur les réseaux sociaux à propos de l’annonce de Nassib.

« Carl Nassib, merci d’être si authentique, et un merci encore plus grand pour le don au Trevor Project, a-t-il gazouillé. Merci encore Carl, et au plaisir de te voir jouer sur le terrain. »

Brodeur-Jourdain a déclaré que les joueurs des Alouettes connaissaient l’histoire de Sam avant qu’il arrive à Montréal.

Brodeur-Jourdan a dit que la seule chose qui importait aux Alouettes, de l’ancienne vedette de l’Université du Missouri, était sa capacité ou non à aider le club à remporter la Coupe Grey.

« Nous savions qui était Michael Sam, a dit Brodeur-Jourdain. Nous sommes au courant de l’actualité et de ce qui se passe dans le monde en général.

« Notre évaluation allait venir de ce qu’il apportait sur le terrain. »

Sam a eu du mal à s’adapter au football canadien, notamment devoir s’aligner à une verge du ballon.

« C’était tellement difficile pour lui », a dit Brodeur-Jourdain à propos de la verge en question.

Âgé de 38 ans, Brodeur-Jourdain a joué durant 11 saisons avec les Alouettes. Double champion de la Coupe Grey avec le club montréalais, il a pris sa retraite en 2019.

Dans un monde parfait, la déclaration de Nassib ne susciterait pas autant d’attention, a déclaré Brodeur-Jourdain.

Il espère que cela permettra aux autres d’emboîter le pas, mais aussi de créer un environnement dans lequel de telles déclarations publiques ne sont pas aussi dignes d’intérêt.

« Quand on peut dire “Hé, sois qui tu es”, le monde va dans une meilleure direction », a-t-il mentionné.