(Kansas City) Mecole Hardman est retourné sur les lignes de côté d’un pas lourd ; Buffalo venait de profiter de sa bourde sur un botté de dégagement pour inscrire un touché facile.

Dave Skretta
Associated Press

C’était une grosse erreur, très tôt lors du match de championnat de l’Américaine, et l’entraîneur Andy Reid aurait pu essentiellement ignorer le jeune ailier espacé, par la suite.

Il aurait pu se tourner vers d’autres options, mais il lui a montré qu’il a confiance en lui.

Patrick Mahomes a repéré Hardman deux jeux plus tard. La montée suivante, de 80 verges, s’est conclue quand ce dernier a capté une passe de touché sur un jeu avec un écran.

Quand les Chiefs ont eu le ballon à nouveau, le premier jeu que Reid a appelé est une feinte de remise dans telle direction, un jeu de 50 verges qui a valu un autre touché, donnant à Kansas City une avance de 14-9.

« Je restais solide mentalement, mais c’est bien que les entraîneurs gardent confiance en vous, a dit Hardman. Qu’ils appellent des jeux où vous pouvez vous mettre en valeur.

« Je suis le type qui va vouloir profiter de chaque occasion qui m’est donnée. »

Les Chiefs sont restés en contrôle, l’emportant 38-24 pour accéder au Super Bowl, où ils défendront leur titre.

En septembre 2017, Kareem Hunt a perdu le ballon à sa toute première opportunité de course dans la NFL.

Le choix de troisième ronde, maintenant avec les Browns, avait mis les Chiefs en difficulté lors de leur premier match de la saison, en Nouvelle-Angleterre. C’était son premier échappé depuis sa première année dans la NCAA.

Mais plutôt que de mettre la recrue de côté, Reid a persévéré et Hunt a fini le match avec 148 verges au sol, 98 verges de réceptions et trois touchés.

Reid a minimisé l’encouragement donné à Hardman – en plus, il avait le coordinateur des équipes spéciales Dave Toub, l’entraîneur des ailiers espacés Greg Lewis et le quart Mahomes pour aider Hardman à garder le moral.

« C’est une question de concentration, de regarder le ballon jusqu’au bout. C’est la base, a déclaré Reid. Dave lui a parlé de tout cela, Greg lui a parlé.

« Il a obtenu une autre chance et depuis quelques années, il livre la marchandise. »

« Je lui ai juste dit de garder la tête haute. Nous avons déjà été dans cette situation, a ajouté Mahomes. Je lui ai dit qu’il allait faire un très gros jeu, et il en a fait plusieurs. »

Les Chiefs pourraient avoir besoin de quelques autres gros jeux face aux Buccaneers de Tampa Bay.

« Nous avons un objectif et nous voulons tous l’atteindre, coûte que coûte, a dit Hardman. Nous visons la perfection, quoi que nous fassions. Nous aurions pu mieux faire telle et telle chose (contre Buffalo).

« Nous voulons toujours nous améliorer, c’est ce qui nous démarque. Nous allons avoir la même mentalité au Super Bowl. »