(Orchard Park) Taron Johnson a ramené une interception sur une distance de 101 verges et jusque dans la zone des buts, aidant les Bills de Buffalo à triompher 17-3 contre les Ravens de Baltimore, samedi soir.

Associated Press

Cette victoire a permis aux Bills d’atteindre la finale de l’Association Américaine pour une première fois en 27 ans.

Johnson a intercepté une passe de Lamar Jackson alors qu’il ne restait que 41 secondes à écouler au troisième quart et il a porté un dur coup aux Ravens.

Ce retour d’interception a égalé le plus long de l’histoire de la NFL et il a couronné une superbe performance défensive des Bills (15-3), qui ont limité la meilleure attaque au sol de la NFL à 150 verges en 32 courses.

« Vous avez vu notre défensive. Le plan de match de notre personnel d’entraîneurs contre cette attaque était incroyable, a déclaré le quart des Bills, Josh Allen. Il n’y a pas de points de style en séries. Soit tu rentres chez toi, soit tu passes au tour suivant. Dans notre cas, c’est le tour suivant. »

Jackson a été victime de trois sacs et il n’est pas revenu au jeu après avoir été plaqué solidement lors du dernier jeu du troisième quart. Il a été évalué pour une commotion cérébrale.

Faisant face à un deuxième essai et 10 verges à franchir à la ligne de 25 des Ravens, le centre Patrick Mekari a envoyé le ballon par-dessus la tête de Jackson. Le quart s’est dépêché à récupérer le ballon et le joueur des Bills Trent Murphy est tombé sur lui.

La blessure à Jackson a forcé Tyler Huntley à terminer la rencontre.

La défensive des Bills a enlevé de la pression à Josh Allen. L’attaque dirigée par Allen n’a amassé que 223 verges, mais elle n’a pas été aidée par le botteur recrue Tyler Bass, qui a raté deux placements.

Le match s’est joué au troisième quart, quand les Bills ont pris les devants 10-3 à la suite d’une passe de trois verges d’Allen à Stefon Diggs. Ce touché a couronné une série offensive de 11 jeux et 66 verges.

Jackson a répliqué en orchestrant une séquence à l’attaque de 15 jeux et 66 verges et les Ravens faisaient face à un troisième essai et les buts à la ligne de neuf des Bills. Johnson s’est interposé entre la passe de Jackson et Mark Andrews et il a suivi quelques blocs pour se rendre jusque dans la zone des buts.

« J’ai capté le ballon et en regardant devant moi, j’ai vu beaucoup de gazon, a mentionné Johnson. À ce moment, il n’y avait qu’une seule personne à battre, et c’était Jackson. »

Les Bills ont atteint la finale de l’Américaine pour une première fois depuis la saison 1994, lorsqu’ils ont atteint et perdu pour une quatrième fois consécutive le Super Bowl.

La troupe de Buffalo poursuit donc son parcours lors d’une saison au cours de laquelle elle a remporté le titre de la section Est de l’Américaine pour une première fois en 25 ans. Sa victoire contre les Colts d’Indianapolis, la semaine dernière, était la première en séries depuis 1994.

Les Bills croiseront maintenant le fer avec les Chiefs de Kansas City ou les Browns de Cleveland. Les deux équipes s’affrontent dimanche.