(Denver) Floyd Little, ancien demi offensif étoile de l’Université de Syracuse, dans la NCAA, et des Broncos de Denver, dans la NFL, s’est éteint. Il était âgé de 78 ans.

Arnie Stapleton
Associated Press

Les dirigeants du Temple de la renommée du football professionnel ont annoncé que Floyd avait rendu l’âme vendredi soir. La cause du décès n’a pas été précisée.

« Floyd Little n’était pas qu’un demi offensif qui a été intronisé au Temple de la renommée, il était aussi une personne digne d’un Temple de la renommée », a déclaré le commissaire de la NFL, Roger Goodell.

La foi, la famille et le football ont été les piliers de sa vie.

Roger Goodell

Little a été nommé trois fois All-American à Syracuse, où il a porté le numéro 44, comme Jim Brown et Ernie Davis avant lui. Entre 1964 et 1966, il a accumulé 2704 verges et marqué 46 touchés.

Natif de New Haven, au Connecticut, il a été réclamé au sixième rang du repêchage de l’AFL-NFL de 1967.

Il a joué pendant neuf saisons à Denver, où il a été surnommé La Concession parce que son embauche aurait assuré le maintien de l’équipe au Colorado, et convaincu les électeurs d’approuver les dépenses nécessaires pour restaurer le légendaire Mile High Stadium, remplacé depuis par l’Empower Field at Mile High.

« Je sais que, quand je suis arrivé là-bas, il était question que l’équipe déménage à Chicago ou à Birmingham », avait raconté Little dans une entrevue accordée à l’Associated Press, en 2009.

« Donc, j’ai apparemment sauvé la concession, et je pense que [l’ancien porte-parole de l’équipe] Jim Saccomano m’a donné ce surnom. Depuis, il est associé à mon nom. »

Little a été admis au Temple de la renommée du football universitaire en 1983, et au Temple de la renommée du football professionnel en 2010.

« Floyd Little a été un véritable héros de notre sport », a déclaré David Baker, président et chef de la direction du Temple de la renommée du football professionnel.

Il a été un homme d’une grande intégrité, de passion et de courage. Ses contributions à l’extérieur du terrain ont été plus grandes que ses spectaculaires réalisations sur le terrain. Le sourire de Floyd, son grand cœur et son caractère correspondent à la définition d’une vie digne du Temple de la renommée.

David Baker

Cinq fois sélectionné pour le Pro Bowl, Little a mené la NFL en 1971 avec des gains au sol totalisant 1133 verges, et pour les touchés au sol en 1973, avec 12. Il a également dominé la ligue pour les verges gagnées sur les retours de bottés de dégagement en 1967.

En carrière dans la NFL, il a totalisé 6323 verges au sol avec 43 touchés. Il a ajouté à cela 215 passes captées pour des gains de 2418 verges et neuf touchés.

Après une attente de près de trois décennies, Little a été admis au Temple de la renommée du football professionnel en 2010.

Lorsqu’il a été mis en nomination par le Comité senior du Temple, il a déclaré à l’Associated Press qu’il avait perdu espoir d’être intronisé.

« Il commençait à manquer de gens qui m’avaient vu jouer », avait mentionné Little, dont la carrière avec les Broncos s’est échelonnée de 1967 à 1975, une époque difficile dans l’histoire de l’équipe