(La Nouvelle-Orléans) Un mandat d’arrêt a été lancé contre l’ailier espacé des Browns de Cleveland et ex-joueur étoile de l’Université Louisiana State Odell Beckham fils, a annoncé le service de police de La Nouvelle-Orléans jeudi.

Associated Press

Le mandat a été lancé après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une bande vidéo dans laquelle on voit Beckham asséner une tape sur les fesses d’un agent de sécurité dans le vestiaire de LSU, pendant les festivités qui ont suivi sa victoire lors du match de championnat du football universitaire américain lundi soir au Superdome.

Les joueurs de LSU ont aussi été observés en train de fumer des cigares — ce qui est interdit à l’intérieur du Superdome — pendant les festivités. Les responsables de l’établissement les auraient même avertis qu’ils pouvaient faire face à des accusations.

Dans la vidéo de 27 secondes diffusée sur Twitter, on voit un agent de sécurité qui s’approche d’un joueur de LSU assis sur un banc dans le vestiaire. L’agent semble chercher quelque chose sous le banc, et il pointe le sol. On peut même l’entendre parler d’une « marque de brûlure » juste avant que Beckham s’approche de lui et lui assène une tape sur les fesses.

Le mandat d’arrêt a été lancé après que Beckham se soit retrouvé au centre d’une autre controverse, le même soir.

LSU a admis avoir contacté des dirigeants de la NCAA et de l’Association du Sud-Est pour discuter des images où on voit Beckham possiblement distribuer des liasses d’argent aux joueurs des Tigers de LSU sur le terrain après leur conquête du championnat universitaire américain.

Le porte-parole du Département athlétique de LSU, Michael Bonnette, a déclaré qu’une enquête préliminaire avait permis d’apprendre que Beckham avait distribué de « faux billets », mais une autre enquête approfondie a plutôt déterminé qu’il s’agissait de véritables billets, a reconnu Bonnette plus tôt cette semaine.