Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif a été nommé parmi les personnalités sportives de l’année 2020, selon Sports Illustrated.

Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne

« LDT », qui a remporté le dernier Super Bowl avec les Chiefs de Kansas City, a été rejoint par un coéquipier, le quart-arrière Patrick Mahomes, le joueur de basketball des Lakers de Los Angeles LeBron James, la joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka et la joueuse de basketball du Storm de Seattle Breanna Stewart.

« En tant qu’athlètes, nous avons le pouvoir d’avoir un impact positif sur notre société. Ça signifie tout pour moi, d’être reconnu pour mon implication communautaire à l’extérieur du terrain avec l’une des récompenses sportives les plus prestigieuses », a écrit le Québécois sur Twitter.

« J’aimerais dédier ce trophée à tous les travailleurs de la santé qui ont fait de grands sacrifices pour protéger et prendre soin des autres. Merci. Le travail n’est pas terminé », a-t-il ajouté.

Duvernay-Tardif a pris la décision de ne pas jouer avec les Chiefs en 2020 afin de se consacrer à la lutte contre la COVID-19 dans les CHSLD du Québec.

L’intention du joueur originaire de Mont-Saint-Hilaire est de retrouver sa place de garde dès 2021. Mais le football étant ce qu’il est, sa place au sein de la formation est loin d’être garantie.

C’est pourquoi il a entamé plus tôt cette année un programme d’entraînement qui lui permettra de se présenter dans une forme optimale au prochain camp des Chiefs. En plus de travailler dans les CHSLD. Et d’étudier… à Harvard.

L’athlète âgé de 29 ans a d’ailleurs déjà annoncé son intention d’approfondir ses connaissances en santé publique auprès de la prestigieuse université américaine.

À distance, Duvernay-Tardif étudie notamment la santé et le comportement social de la population, la nutrition de la population mondiale, ainsi que les statistiques biologiques et épidémiologiques.