(Renton) La NFL a donné le feu vert à Josh Gordon pour que le receveur puisse réintégrer la formation des Seahawks de Seattle à compter de vendredi.

Tim Booth
Associated Press

Le commissaire Roger Goodell a restauré le statut de Gordon près d’un an après avoir suspendu l’ancienne étoile pour une autre infraction liée à la consommation de substances interdites. Gordon a été suspendu en décembre 2019 pour avoir enfreint la politique antidopage de la NFL. Il avait produit un échantillon positif à des produits dopants et « d’autres substances », avait indiqué la ligue.

C’était la huitième fois que Gordon était suspendu par son équipe ou la NFL, incluant six fois en 2013, majoritairement pour avoir consommé des substances interdites.

Son séjour avec les Seahawks la saison dernière s’était relativement bien déroulé et l’équipe lui avait consenti un nouveau contrat en septembre en sachant qu’il n’y avait aucune garantie que Gordon soit admissible à un retour au jeu pendant la saison 2020.

La NFL a indiqué que Gordon pouvait commencer ses tests de dépistage de la COVID-19 vendredi, puis pourra ensuite recommencer à participer aux réunions d’équipe à compter de mercredi si les résultats des tests sont négatifs. Il peut aussi reprendre l’entraînement à des fins de conditionnement physique sur une base individuelle.

Gordon ne pourra pas s’entraîner avec ses coéquipiers avant le 21 décembre, en prévision du match entre les Seahawks et l’Équipe de football de Washington lors de la 15e semaine d’activités. Gordon sera admissible à jouer lors des deux derniers matchs des Seahawks en saison régulière.