Matt Prater a réussi un botté de précision de 59 verges alors qu’il ne restait plus de temps au cadran, et les Lions de Detroit ont défait Washington 30-27 dimanche après-midi.

Associated Press

Le quart Matthew Stafford a lancé deux de ses trois passes de touché en première demie et a dirigé la poussée décisive avec seulement 16 secondes à écouler

L’ailier défensif recrue Chase Young a écopé une punition pour rudesse contre le quart, donnant le ballon aux Lions au centre du terrain. Stafford a complété une passe de neuf verges à Marvin Jones, ce qui a mené au botté de précision victorieux.

Les Lions (4-5) ont récolté une première victoire à domicile en plus d’un an, après s’être donné une priorité de 14 points à la mi-temps, et alors qu’ils menaient 24-3 au milieu du troisième quart.

Lors du premier départ du quart Alex Smith en près de deux ans, Washington (2-7) est parvenu à créer à l’égalité grâce à des touchés lors de trois séquences consécutives à l’attaque en deuxième demie. La défensive n’a toutefois pas réussi à stopper Stafford au moment le plus important.

Prater avait procuré aux Lions une avance de trois points grâce à un placement de 37 verges avec 2 : 42 à écouler.

Deux punitions au demi de coin Desmond Trufant ont donné des premiers essais à Washington, qui a ramené le score à égalité à la suite d’un placement de 41 verges de Dustin Hopkins.

Jaguars 20 – Packers 24

Aaron Rodgers a lancé deux passes de touché et en a inscrit un troisième par la course et les Packers de Green Bay ont surmonté de nombreuses bourdes pour venir de l’arrière et vaincre les Jaguars de Jacksonville 24-20.

Rodgers a permis aux Packers (7-2) de prendre l’avance de façon définitive avec 9 : 11 à jouer au quatrième quart en complétant une passe de touché de six verges à Davante Adams, qui avait quitté le match plus tôt en deuxième demie en raison d’une blessure à une cheville.

Rodgers a réussi un majeur grâce à une course de cinq verges et a ajouté une passe de touché de 78 verges à Marquez Valdes-Scantling, qui a attrapé quatre passes de Rodgers pour des gains de 149 verges, un sommet personnel en carrière.

Dans la défaite, une huitième consécutive pour les Jaguars (1-8), Keelan Cole a édité un record d’équipe en marquant un touché sur un retour de botté de dégagement de 91 verges.

Il a réussi un autre touché sur une passe de 12 verges, faisant de lui le premier joueur dans l’histoire des Jaguars à inscrire des majeurs sur un retour de botté et sur un jeu aérien lors du même match.

James Robinson a récolté 109 verges en 23 courses.

Les Packers avaient été établis favoris par deux touchés mais ont connu suffisamment de ratés pour donner espoir aux Jaguars. Ces derniers ont effacé un recul de 17-10 à la mi-temps en marquant 10 points à la suite de revirements en deuxième demie.

Eagles 17 – Giants 27

Les Giants de New York ont prouvé qu’il leur était possible de terminer au premier rang de la pitoyable section Est de l’Association nationale de la NFL.

Le quart Daniel Jones a accumulé des gains de 244 verges par la passe et inscrit un touché, Wayne Gallman fils en a réussi deux par la course et les Giants ont défait les Eagles de Philadelphie 27-17.

Avec cette deuxième victoire consécutive, les Giants ont porté leur fiche à 3-7. Au passage, ils ont mis fin à une séquence de huit défaites face aux Eagles.

Malgré le revers, les Eagles (3-5-1) conservent le premier rang de la pire section dans la NFL. Dallas et Washington affichent des dossiers identiques de 2-7.

Après une semaine de congé, le quart Carson Wentz et le reste de l’attaque des Eagles ont manqué de synchronisme. Ils ont été incapables de convertir en premiers jeux neuf tentatives lors de troisièmes essais.

Boston Scott a réussi un touché sur une course de 56 verges tôt au troisième quart. Les Eagles ont ajouté une transformation de deux points pour porter le score à 14-11 en faveur des Giants. Toutefois, les Eagles n’ont pas pu s’approcher davantage de leurs rivaux.

Jones a marqué son touché à l’aide d’une course de 34 verges, couronnant une belle série offensive de 85 verges pour amorcer la rencontre. Les Giants n’ont jamais tiré de l’arrière dans la rencontre.

Le jeune quart des Giants a terminé la journée avec 64 des 151 verges de son équipe par la voie terrestre.

Texans 7 – Browns 10

Nick Chubb a salué son retour au jeu après une blessure en marquant un touché tôt au quatrième quart et les Browns de Cleveland ont vaincu les Texans de Houston 10-7.

Chubb a ajouté une course de 59 verges avec 1 : 07 à écouler au quatrième quart. Avec intelligence, il est sorti des limites du terrain à la ligne de deux verges des Texans au lieu de franchir la ligne des buts, pour s’assurer que les Texans, qui avaient épuisé tous leurs temps d’arrêt, ne puissent pas récupérer le ballon.

Chubb a terminé sa journée de travail avec 126 verges en 19 courses. Son coéquipier Kareem Hunt a ajouté 104 verges, incluant 37 verges et trois premiers jeux, pendant la série finale des Browns (6-3) qui leur a permis d’écouler les dernières secondes au cadran.

Alors que les Browns menaient 3-0 dans un match où il était presque impossible de compléter une passe, Chubb, qui disputait un premier match depuis le 4 octobre, a reçu le ballon à sa droite, bifurqué vers sa gauche et a battu de vitesse l’ailier défensif J. J. Watt pour un touché.

Deshaun Watson a complété une passe de touché de 16 verges à Pharaoh Brown avec 4 : 59 à jouer, mais les Texans (2-7), qui détiennent la pire défensive au sol dans la ligue, ont été incapables de stopper les courses de Hunt.

Le début du match a été retardé de 36 minutes à la suite d’un violent orage.