(New York) Le match entre Tennessee et Pittsburgh, le premier de la saison NFL à être reporté à cause de joueurs positifs à la COVID-19 au sein des Titans, a été reprogrammé au 25 octobre, a annoncé vendredi la NFL.

Agence France-Presse

Effet domino de cette décision, les Steelers, qui devaient affronter Baltimore ce jour-là, le feront le 1er novembre.  

Initialement prévue dimanche, la rencontre Tennesse-Pittsburgh avait été dans un premier temps repoussée « à lundi ou mardi », avait dit l’instance mercredi, neuf membres des Titans, dont quatre joueurs, ayant contracté le nouveau coronavirus.

Jeudi, un autre joueur et un autre membre du personnel ont été testés positifs, portant le total à 11 personnes, soit cinq joueurs et six autres membres du club. Cette épidémie est la première à frapper un club de NFL depuis le début de saison.  

Selon plusieurs médias, de nouveaux joueurs s’ajoutent désormais à cette liste. Ce que n’ont pas confirmé le club ni la NFL qui, en accord avec le syndicat des joueurs, a étendu jusqu’à nouvel ordre le principe de tests quotidiens obligatoires.

Par ailleurs, les joueurs et entraîneurs qui ne respecteraient pas le protocole les obligeant à porter de façon continue leur masque encourront des amendes, voire suspensions.

« Il y a une règle simple à retenir : agissez comme si chaque personne avec laquelle vous entrez en contact avait la COVID et prenez les précautions appropriées », a rappelé la NFL dans un mémo adressé aux clubs.

L’épidémie ayant frappé Tennessee est survenue après la victoire 31-30 aux dépens de Minnesota dimanche dernier. Aucun membre des Vikings n’a été testé positif et l’équipe a pu depuis reprendre l’entraînement pour préparer son match dimanche contre Houston.