(Jacksonville) Ce sera un match en heure de grande écoute entre un quart qui porte la barbe et l’autre qui porte la moustache : Ryan Fitzpatrick, des Dolphins, contre Gardner Minshew, des Jaguars.

Mark Long
Associated Press

Peut-être que le perdant devra se raser.

La pilosité faciale des quarts sera au cœur du duel entre les Jaguars (1-1) de Jacksonville et les Dolphins (0-2) de Miami lors du traditionnel match du jeudi soir dans la NFL.

PHOTO BRETT CARLSEN, AP

Le quart des Jaguars Gardner Minshew porte une moustache à la Frank Zappa qui s’agence parfaitement avec ses cheveux longs.

Le quart des Dolphins, Ryan Fitzpatrick, porte une barbe hirsute qui recouvre une bonne partie de son visage et avale carrément sa mentonnière ; le quart des Jags Gardner Minshew présente une imposante moustache en forme de guidon de vélo qui s’agence parfaitement avec ses cheveux longs.

« Je crois que la barbe est plus’cool’, a dit Fitzpatrick mardi. Je crois que ceux qui optent pour la moustache le font parce que leur barbe ne serait pas fournie, donc ils choisissent la moustache par défaut. »

Minshew, qui est âgé de 24 ans, a poliment riposté aux remarques de Fitzpatrick, qui est âgé de 37 ans.

« Je la laisserai parler d’elle-même, a confié Minshew. Je crois que j’ai déjà démontré que ma barbe n’est pas clairsemée. Mais vous savez, je dois respecter mes aînés, surtout lorsqu’ils sont beaucoup, beaucoup plus vieux que moi. Je serai respectueux. »

L’un des coéquipiers de Minshew, l’ailier défensif Josh Allen, pourrait avoir de la difficulté à choisir son camp au sujet de la pilosité faciale.

« Nous avons participé à une petite rencontre d’équipe et quelqu’un a parlé de la barbe et j’ai répondu : ’Mon frère a une très bonne barbe parce que sa mentonnière est très petite, et que sa barbe est carrément immense’. C’est assez cool », a évoqué Allen, avant d’ajouter qu’il « misera sur’G-Money’ (le surnom de Minshew) ».

Allen affectionne néanmoins la barbe de Fitzpatrick, du moins beaucoup plus que la femme du quart-arrière des Dolphins.

« Elle déteste ma longue barbe, a admis le principal intéressé. Elle déteste ma barbe, car, pour une raison ou une autre, elle croit que je suis joli. Mais quand elle est longue, je suis laid. »

Peu importe. Les deux quarts ont bien joué la semaine dernière, même s’ils ont perdu. Minshew a lancé trois passes de touché pour une troisième rencontre consécutive, mais a commis deux interceptions qui ont mené à la victoire de 33-30 des Titans du Tennessee.

Fitzpatrick a récolté 328 verges de gains et marqué deux touchés dans une défaite de 31-28 contre les Bills de Buffalo. Il a donné les devants aux Dolphins au quatrième quart, mais Josh Allen a orchestré une belle remontée contre leur défensive brouillonne.

Fitzpatrick a enregistré quatre victoires de suite contre les Jaguars… avec quatre clubs différents. Il a battu les Jags avec les Jets de New York en 2015, avec les Texans de Houston en 2014, avec les Titans en 2013 et avec les Bills en 2012.

Il fait partie de l’un des plus jeunes clubs de la NFL cette saison, et il affrontera une autre équipe plutôt « verte », menée par Minshew.

« Je ne l’ai pas souvent regardé jouer, mais quand je l’ai fait, il était agréable à regarder, a évoqué Fitzpatrick. J’aime son style de jeu. On dirait qu’il s’amuse sur le terrain. Ce n’est pas facile d’être un quart-arrière dans cette ligue. Ce n’est pas facile d’être un jeune quart-arrière. Mais il connaît déjà du succès.

« Il a connu un très bon début de saison. Je ne crois pas avoir déjà joué contre lui, donc j’ai hâte de l’affronter et de voir comment il se débrouillera », a-t-il résumé.

Les Jags seront privés de leur botteur de précision Josh Lambo pour ce duel. L’équipe a annoncé en fin de journée qu’il ratera au moins trois rencontres en raison d’une blessure à la hanche.

Afin de le remplacer, les Jaguars ont rappelé la recrue Brandon Wright de leur formation d’entraînement.