La NFL modifie la règle Rooney pour exiger plus d’entrevues de candidats issus de minorités pour les postes d’entraîneur-chef et de coordinateur, ont déclaré à l’Associated Press deux personnes familières avec la décision.

Barry Wilner
Associated Press

Réagissant à un manque de diversité parmi de récentes embauches, la ligue exigera des entretiens avec au moins deux candidats extérieurs à l’organisation et issus de minorités, pour les postes d’entraîneur-chef.

Au moins un candidat minoritaire doit être interviewé pour un poste de coordinateur.

Les sources se confiées dans l’anonymat, car la NFL n’a pas annoncé de nouvelles règles.

Les changements ont d’abord été signalés par NFL Network.

Adoptée en 2003, la règle est nommée d’après feu Dan Rooney, qui a été propriétaire des Steelers de Pittsburgh.

Elle a eu un certain impact. Mais dans la récente vague d’embauches d’entraîneurs et d’adjoints, peu de postes sont allés à des candidats issus de minorités.