(Kansas City) Les Chiefs de Kansas City ont exercé l’option pour une cinquième saison au contrat du joueur par excellence du Super Bowl Patrick Mahomes, a indiqué une personne au courant de la décision à l’Associated Press.

Dave Skretta
Associated Press

Cette décision signifie que Mahomes sera sous contrat pour encore au moins deux saisons avec les Chiefs. Le directeur général Brett Veach et l’entraîneur-chef Andy Reid demeurent optimistes de trouver un terrain d’entente pour une prolongation de contrat à long terme avant le début de la prochaine campagne.

PHOTO D’ARCHIVES JASEN VINLOVE, USA TODAY SPORTS

Exercer l’option est une formalité. Les Chiefs et Mahomes continuent de négocier et on s’attend à un contrat de quatre ou cinq saisons à 40 millions par saison.

Cette entente pourrait être de quatre ou cinq saisons, et pourrait permettre au joueur qui est sur le point d’entamer sa troisième campagne dans la NFL de devenir le premier à empocher au moins 40 millionsUS par saison.

« Je crois que nous sommes assez confiants, et il nous reste encore beaucoup de temps, a évoqué Veach, qui tente également de conclure un pacte à long terme avec le plaqueur étoile Chris Jones. Ces joueurs sont les piliers de notre organisation. Maintenant que le repêchage est derrière nous, tout comme l’ouverture du marché des joueurs autonomes – à cause de la pandémie, ç’a été beaucoup plus saccadé –, nous disposons d’une fenêtre dans laquelle nous pourrons redémarrer nos activités et nous concentrer uniquement sur notre organisation. »

Les Chiefs avaient jusqu’au 4 mai pour se prévaloir de l’option prévue au contrat de Mahomes, qui devait recevoir 825 000 $ pour la dernière année de son contrat de recrue — mais qui recevra près de 25 millions pendant cette année supplémentaire. L’équipe n’a toujours pas confirmé sa décision, mais une source, qui a requis l’anonymat pour discuter avec l’Associated Press, l’a fait.

Les équipes peuvent se prévaloir d’une cinquième année d’option au contrat des joueurs sélectionnés en première ronde du repêchage.

« Il faut miser sur la communication, la confiance, la créativité et le dialogue, a énuméré Veach. Le temps joue en notre faveur, et l’objectif pour les deux parties est le même, c’est-à-dire d’établir une culture gagnante à long terme, et de poursuivre ce que nous avons commencé à bâtir avec lui le jour où nous l’avons repêché, puis lors du match de championnat de l’Association américaine, et ensuite lors de la victoire au Super Bowl. »

Pour sa part, le président des Chiefs, Clark Hunt, qui a admis qu’il sera « impliqué intimement » dans les négociations, a refusé d’établir des échéanciers pour offrir une nouvelle entente à Mahomes.

Ceci étant dit, considérant que la valeur totale de l’offre pourrait excéder 200 millions, les Chiefs et l’agent de Mahomes, Leigh Steinberg, prévoient prendre tout le temps nécessaire pour y parvenir.

« Je suis certain que tout sera réglé d’ici un certain temps, a mentionné Hunt. Je ne peux pas dire que nous en discutions de façon hebdomadaire, parce que Brett était concentré sur le repêchage. Donc, le contrat de Patrick n’était pas notre priorité depuis un mois. Mais il le sera à compter de maintenant. »

Après tout, la conquête du Super Bowl en février dernier, le premier en cinq décennies pour l’organisation du Missouri, a permis à Mahomes de devenir la tête d’affiche des Chiefs.