(Cincinnati) Tom Brady a lancé deux passes de touché pour s’approcher à une seule du record de la NFL et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont vaincu les Bengals de Cincinnati 34-13, dimanche.

Joe Kay
Associated Press

Stephon Gilmore a retourné une de ses deux interceptions sur une distance de 64 verges pour un majeur et les Patriots ont obtenu leur laissez-passer pour les séries pour une 11e saison de suite, ce qui accentue leur record de la NFL.

Brady a lancé des passes de touché de 23 et sept verges pour porter son total en carrière à 538, une seule de moins que Peyton Manning. Brady a complété 15 de ses 29 passes pour des gains de 128 verges.

PHOTO FRANK VICTORES, AP

Stephon Gilmore (24) dans la zone des buts après une interception aux dépens des Bengals

Les Patriots (11-3) n’ont pas été aussi dominants que par le passé cette saison, recevant juste assez d’aide de la part de leur quart de 42 ans et beaucoup de la part de la meilleure défensive de la NFL.

La formation de la Nouvelle-Angleterre a mis fin à une série de deux revers grâce notamment à quatre interceptions en deuxième demie.

Gilmore a intercepté une passe d’Andy Dalton à deux occasions au troisième quart, dont sa deuxième retournée pour un majeur cette saison. Les Patriots mènent la NFL avec 25 larcins.

Les Bengals (1-13) ont vu Dalton lancer une passe de touché pour mettre fin à une séquence de 20 parties sans atteindre la zone des buts lors de leur première série offensive.

PHOTO GARY LANDERS, AP

L’entraîneur-chef des Patriots, Bill Belichick

Bill Belichick a atteint les séries pour une 18e fois en carrière, égalant Tom Landry pour le deuxième rang de l’histoire pour un entraîneur-chef. Don Shula détient le record (19). Sa 11e participation de suite en éliminatoires a brisé l’égalité avec Tony Dungy pour le record de la NFL.