Sam Darnold a effectué des débuts spectaculaires même s'il a lancé une interception lors de sa première passe dans la NFL, aidant les Jets de New York à écraser les Lions de Detroit 48-17, lundi soir.

Publié le 10 sept. 2018
Larry Lage ASSOCIATED PRESS

Âgé de 21 ans, Darnold est devenu le plus jeune quart à amorcer un match d'ouverture depuis la fusion entre la AFL et la NFL, en 1970. Quandre Diggs l'a accueilli en interceptant une de ses passes avant de la retourner sur 37 verges pour un touché, seulement 20 secondes après le début de l'affrontement.

Darnold s'est toutefois bien repris, complétant 16 de ses 21 passes, dont deux pour un majeur, pour des gains aériens de 198 verges. Il a mené les Jets vers un record d'équipe pour le plus grand nombre de points lors d'un match à l'étranger, surpassant l'ancienne marque de 47 établie en 1967.

Matthew Stafford a été victime de quatre interceptions, une de moins que son sommet en carrière, et il a brièvement quitté la rencontre au troisième quart après avoir été plaqué durement. Il a été retiré du match à mi-chemin au quatrième quart et remplacé par Matt Cassel alors que les Lions tiraient de l'arrière par 31 points.

Stafford a réussi 27 de ses 46 tentatives par la voie des airs pour des gains de 286 verges et un touché. La défensive des Jets n'a pas été plus clémente envers Cassel, interceptant une de ses six passes de la partie.

Les Jets ont dominé dans tous les aspects du jeu, inscrivant 31 points de suite au troisième quart pour se distancer de leurs adversaires. Il s'agissait du plus haut total de points de l'histoire de l'équipe au troisième quart et le deuxième plus haut total de points de leur histoire dans un quart.

Ce ne sont pas les débuts escomptés pour l'entraîneur-chef des Lions, Matt Patricia. Les nouveaux entraîneurs de la NFL ont subi six défaites en autant de parties lors de la première semaine d'activités. Il ne reste que Jon Gruden, des Raiders d'Oakland, pour sauver l'honneur.

Le secondeur des Jets Darron Lee a réussi deux interceptions, dont une pour un touché au troisième quart. Trumaine Johnson, Morris Claiborne et Jamal Adams ont réussi les autres larcins.