Cam Newton a réussi une passe de touché de 25 verges à Ted Ginn fils avec 59 secondes au cadran, lundi, alors que les Panthers de la Caroline ont signé une victoire de 24-20 face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Publié le 19 nov. 2013
Steve Reed ASSOCIATED PRESS

Les Panthers (7-3) méritaient ainsi leur sixième gain consécutif. Ils ont maintenant prévalu quatre fois sur cinq à domicile.

> Le sommaire du match

Stephen Gostkowski a réussi un placement de 26 verges qui donnait l'avance 20-17 aux Patriots (7-3), avant la montée décisive de 83 verges en 13 jeux des Panthers.

Ginn a échappé à Kyle Arrington du côté gauche avant de battre de vitesse Logan Ryan, pour inscrire son troisième touché de la saison.

Les Patriots ont donné la frousse aux partisans des Panthers quand Tom Brady a fait progresser les siens jusqu'à la ligne de 18 des locaux, mais ses efforts ont été réduits à néant par une interception de Robert Lester dans la zone des buts, comme dernier jeu du match.

Il y a eu un mouchoir (le secondeur Luke Kuechly a semblé nuire à Rob Gronkowski), mais les officiels ont finalement convenu qu'il n'y avait pas de punition.

Un Brady en furie a argumenté avec l'arbitre en quittant le terrain. Le quart des Pats a complété 29 passes sur 40 pour 296 verges, dont une passe de touché.

Newton a réussi 19 passes sur 28 pour 209 verges, dont trois passes de touché. Il a aussi contribué 62 verges en sept courses.