Le fils de Joe Montana a été un des 11 athlètes de l'Université Notre Dame parmi les 42 jeunes que la police a arrêtés au cours d'une fête, vendredi soir, parce qu'il n'avaient pas l'âge requis pour boire de l'alcool.

ASSOCIATED PRESS

Nate Montana, fils de l'ancien grande vedette de la NFL et des Fighting Irish, a été un des huit joueurs de football arrêtés, a précisé un porte-parole de la police, samedi.

Deux autres jeunes ont été arrêtés pour avoir fourni de l'alcool à des mineurs. La plupart des jeunes ont été libérés moyennant une caution de 150$ US (environ 160 $ CA).

Les dirigeants du programme sportif de Notre Dame avaient été informés des arrestations et ils ont indiqué que des mesures disciplinaires seront prises à l'interne.