La Fédération française du sport automobile (FFSA) a indiqué vendredi qu'elle dévoilerait le 15 octobre la liste des projets retenus pour l'organisation du Grand Prix de France de Formule 1 en 2010.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La FFSA est le promoteur du Grand Prix de France jusqu'en 2011. Refusant tout parti pris en faveur d'un projet ou d'un autre, elle ne souhaite pas communiquer pour le moment sur les projets déjà rendus publics.

Ses membres effectueront le 15 octobre un recensement de toutes les propositions reçues et seules les plus sérieuses seront retenues.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 septembre, «même si on n'est pas à un ou deux jours près», précise-t-on du côté de la FFSA. Néanmoins, le but est que les membres de la fédération aient le temps de bien examiner les projets avant la réunion du 15 octobre.

La liste des projets retenus sera ensuite soumise à Bernie Ecclestone, le grand argentier de la Formule 1, qui choisira la proposition qui lui convient le mieux.

Pour l'instant, trois projets semblent bien lancés: celui de «Magny-Cours 2», qui consiste en une rénovation de l'actuel circuit de Magny-Cours, celui de Disneyland-Paris, et celui du «Val de France» dans le Val d'Oise, près de Sarcelle (nord de Paris).

En revanche, peu d'informations ont filtré concernant deux autres projets évoqués ces derniers mois, à Melun-Sénart (sud-est de Paris) et Rouen (ouest).

Le Grand Prix de France 2009 est quant à lui d'ores et déjà fixé: il se déroulera à Magny-Cours, a priori le 28 juin (selon un premier calendrier du Championnat du monde publié cet été qui doit être officialisé dans le courant de l'automne). La billetterie est d'ailleurs déjà ouverte depuis le 1er septembre.

Pour 2010, Bernie Ecclestone n'a pas caché sa volonté de voir un Grand Prix se disputer dans la région parisienne.