(Toronto) Fred VanVleet a réussi sept tirs de trois points pour mener la charge des Raptors de Toronto vers une victoire de 120-105 contre des Knicks de New York affaiblis par l’absence de plusieurs joueurs, dimanche.

Mis à jour le 2 janvier
La Presse Canadienne

Ce gain a permis aux Raptors (16-17) de dépasser les Knicks (17-20) au classement. La formation torontoise se trouve maintenant au 10e rang dans l’Association Est, soit le dernier échelon qui donne accès au tournoi de qualification éliminatoire.

VanVleet a connu cette performance de 35 points après en avoir amassé 31 lors de la victoire des Raptors contre les Clippers de Los Angeles vendredi. Il n’avait jamais connu deux matchs consécutifs avec au moins 30 points dans sa carrière.

« Nous avons toujours su que notre groupe avait du potentiel, a mentionné VanVleet. J’aime notre esprit d’équipe et notre chimie, parce que nous avons tous la même passion pour notre sport. »

« Cela prendra un peu de temps avant d’atteindre le niveau où nous voulons être, mais si l’on continue à travailler, nous serons à notre meilleur en avril ou mai. C’est un peu ça le but. »

Pascal Siakam, OG Anunoby et la recrue Scottie Barnes ont respectivement récolté 20, 14 et 13 points.

Barnes avait été tenu à l’écart des trois derniers matchs de son équipe en raison d’ennuis au genou droit.

Le Montréalais Chris Boucher s’est amené dans la rencontre et a inscrit 12 points pour les Raptors.

La formation torontoise a signé une deuxième victoire devant une centaine de parents et amis au Scotiabank Arena en raison des limites de capacité pour les grands évènements en Ontario.

Il s’agissait du premier match des Raptors cette saison lors duquel l’entraîneur Nick Nurse pouvait compter sur une formation pratiquement complète. Siakam a raté les 10 premiers matchs en raison d’une blessure à l’épaule, puis la COVID-19 est venue jouer les trouble-fêtes pendant le dernier mois.

« L’équipe avait une bonne énergie, a souligné Nurse. Même les remplaçants ont été très actifs. Nous avons beaucoup discuté de l’importance de créer notre propre énergie, puisque nous ne pouvons pas la puiser de la foule. Je crois que les gars ont trouvé de bonnes manières de s’aider et de s’encourager jusqu’au bout. »

Les Knicks étaient privés des services de Kemba Walker et Derrick Rose, tous deux blessés. Julius Randle et Mitchell Robinson ont quant à eux été ajoutés à la liste de la ligue concernant les protocoles de santé et sécurité jeudi et samedi, respectivement.

Menés par les 10 points de VanVleet, les Raptors ont connu un bon début de match en prenant les devants 17-6. Les Knicks ont toutefois réussi à réduire l’écart à 30-27 avant la fin du premier quart.

VanVleet, avec 16 points, et Anunoby, avec 14, ont se sont toutefois assurés que les locaux puissent rentrer au vestiaire pour la mi-temps avec une avance de 56-45.

Les Knicks ont amorcé la deuxième moitié de match avec une séquence qui leur a permis de se rapprocher de leurs adversaires à 59-50, mais le Montréalais Khem Birch a creusé l’écart à 13 points.

VanVleet a ensuite pris les choses en main avec trois tirs de trois points.

Le Français Evan Fournier a amassé 20 points pour les Knicks, tandis que le Torontois RJ Barrett et Obi Toppin en ont amassé 19 chacun.