(Toronto) Fred VanVleet a été magistral en obtenant 29 points et les Raptors ont signé une victoire venant des tripes, jeudi, l’emportant 97-93 devant les Bucks de Milwaukee.

Mis à jour le 2 déc. 2021
Associated Press

Utilisé pendant 39 minutes (comme Scottie Barnes), VanVleet a été cinq en 10 pour les tirs de trois points.

VanVleet a été au cœur de plusieurs séquences cruciales, dont une fin de match rocambolesque.

« Je suis resté patient, prêt et confiant, a dit VanVleet. Ç’a m’a permis de prendre un rythme. »

Pascal Siakam a inscrit 20 points et Barnes 13.

Precious Achiuwa a connu un fort match, notamment avec six points, huit rebonds et deux blocs.

En plus de stopper à huit la série de gains des champions de la NBA, les Raptors (10-13) ont mis fin à une série de trois défaites.

« Notre défense chemine dans la bonne direction, a dit VanVleet. Ce n’est pas facile de limiter l’adversaire à moins de 100 points dans la NBA.

« Ça vient de séances vidéo où les remarques sont basées sur l’honnêteté, même si ce n’est pas toujours plaisant à entendre. C’est comme ça qu’une équipe s’améliore. »

Les Raptors pouvaient de nouveau compter sur Gary Trent mais ce dernier a été discret, avec huit points.

Trent avait raté deux matchs à cause d’ennuis au mollet droit.

Trent est troisième dans la NBA avec deux vols par match — sa récolte à ce chapitre jeudi, d’ailleurs.

Se trouvant à un match et demi de la 10e place, le club torontois tente de se replacer après une fiche de 5-10 en novembre.

« La saison est longue et il faut se le rappeler, a dit VanVleet. La clé est de se donner une chance de l’emporter, match après match. »

OG Anunoby et Khem Birch rataient un huitième match consécutif — une blessure à la hanche gauche et au genou droit, respectivement.

Toronto a bien amorcé le match, concluant le premier quart en avance 26-23. Après 24 minutes, l’avance des favoris de la foule était 48-40.

Ça s’est corsé, mais VanVleet a répondu présent.

Sur une remise en jeu à Svi Mykhailiuk, il s’est libéré, a reçu la passe et a fait mouche de longue distance, portant l’avance des siens à 67-60.

Chris Boucher n’a réussi que deux tirs sur six, mais il a réussi un dunk qui a donné de l’énergie à son groupe tard au troisième quart, sur un rebond offensif.

Au dernier quart, VanVleet a connu une séquence du tonnerre pour amener les Raptors à bon port, malgré une fin de match très serrée.

Tout juste de retour dans le match, il a réussi un tir de trois points qui donnait les devants 78-73 aux Raptors. Il a ajouté un panier suite à une belle passe d’Achiuwa et Siakam a réussi un tir en foulée, résultat en partie de la fougue de VanVleet sur un ballon à saisir, peu avant.

Yuta Watanabe a bien logé un tir de trois points, puis un rebond à l’attaque d’Achiuwa a mené à un de ces classiques tirs en pivot de Siakam. Le score devenait alors 89-85 Toronto.

VanVleet s’est faufilé de peine et de misère entre deux rivaux et a réussi un tir du bout des doigts, puis Siakam a été tenace pour paver la voie à un panier de 10 pieds de Barnes.

Avec le score 93-87 Toronto, Achiuwa a réussi un bloc contre Holiday.

Achiuwa a signé un autre gros jeu en prenant le rebond d’un tir de trois points raté de Pat Connaughton, avec six secondes au cadran et les Raptors en avance par deux points, 95-93.

Barnes a sauvé la mise après qu’Achiuwa ait raté deux lancers francs de suite, puis VanVleet a mis la touche finale avec des lancers francs.

Les Raptors sont au cœur d’un séjour de sept matchs consécutifs à la maison.

Les prochains visiteurs seront les Wizards (dimanche), le Thunder, les Knicks et les Kings.

Jrue Holiday a mené les Bucks avec 26 points, quatre de plus que Khris Middleton.

Giannis Antetokounmpo ne jouait pas, ennuyé au mollet droit.